Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


mercredi 20 janvier 2010

Max Weber, Le judaïsme antique





Max Weber
Le judaïsme antique
Traduction inédite par Isabelle Kalinowski
Flammarion, 2010



Présentation de l'éditeur
Le Judaïsme antique (1917-1918), qui fait partie de la série des grandes études de sociologie des religions de Max Weber, dépeint avec force deux événements décisifs de l'histoire religieuse : la berith, l'alliance conclue par Dieu avec le peuple d'Israël, et l'émergence d'un discours à la portée fulgurante, la " prophétie de malheur ".
L'intimité de Max Weber avec le monde de l'Ancien Testament porte ce texte dont les analyses magistrales font pendant à celles de L'Éthique protestante et l'esprit du capitalisme. Une présentation et un glossaire détaillé viennent soutenir la lecture de cet ouvrage clé de la sociologie des religions.

  • LA CONFEDERATION ISRAELITE ET YAHVE
  • Conditions historiques générales et conditions climatiques
  • Les Bédouins
  • Les villes et les giborim
  • LA CONSTITUTION DU PEUPLE PARIA JUIF
  • La prophétie préexilique ; son orientation politique
  • Spécifités psychologiques et sociologiques des prophètes de l'écrit
  • Ethique et théodicée des prophètes

Né en Thuringe en 1864, disparu en 1920, Max Weber est un des fondateurs de la sociologie et, par l'ampleur et la diversité de son oeuvre, un incontournable analyste de la modernité.
Traduction inédite par Isabelle Kalinowski, avec la collaboration de Camille joseph et Benjamin Lévy. Présentation, glossaire et notes par Isabelle Kalinowski.


http://editions.flammarion.com/

Aucun commentaire: