Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


vendredi 22 janvier 2010

Re-découvrir: LE SYMBOLIQUE ET LE SOCIAL LA RÉCEPTION INTERNATIONALE DU TRAVAIL DE PIERRE BOURDIEU

LE SYMBOLIQUE ET LE SOCIAL

LA RÉCEPTION INTERNATIONALE DU TRAVAIL DE PIERRE BOURDIEU

Sous la direction de JACQUES DUBOIS, PASCAL DURAND et YVES WINKIN
Éditions de l'Université de Liège
Coll. "Sociopolis"
2005


Présentation de l'éditeur
La catégorie du symbolique joue un rôle central dans la pensée de Pierre Bourdieu. Pourtant, elle a été assez peu théorisée en tant que telle, alors que d'autres notions clés – comme celles d'habitus ou de champ – ont fait l'objet de commentaires minutieux et de reprises méthodiques.
Le présent ouvrage, complété par une intervention de Pierre Bourdieu et un épilogue de l'écrivain Annie Ernaux, entend faire valoir que le «symbolique» concentre la démarche du sociologue dans ce qu'elle a de plus singulier et de plus irréductible. Les auteurs ici réunis procèdent à cette réévaluation en trois stades, qui correspondent à autant de champs de réflexion : anthropologie, culture et politique. Au-delà, c'est du rayonnement international de l'oeuvre de Pierre Bourdieu que l'on veut encore témoigner, ainsi que de la diversité des objets qu'une même discipline de pensée continue de prendre en compte – de la gastronomie à la photographie, des littératures périphériques à l'art d'avant-garde, des politiques de contrôle social aux pratiques journalistiques.
Jacques Dubois est professeur émérite de l'Université de Liège. Pascal Durand est professeur à l'Université de Liège. Yves Winkin est professeur à l'École Normale Supérieure Lettres et Sciences humaines. Ils ont codirigé le colloque de Cerisy-la-Salle de juillet 2001 dont le présent volume constitue les Actes (http://www.ccic-cerisy.asso.fr/bourdieu01.html).
Contributions de Wolfgang Asholt, Constanze Baethge, Cornelia Bohn, Pierre Bourdieu, Craig Calhoun, Benoît Denis, Paul Dirkx, Jacques Dubois, Pascal Durand, Annie Ernaux, Priscilla P. Ferguson, Bridget Fowler, Philippe Fritsch, Geoffrey Geuens, Michael Grenfell, Johan Heilbron, Jean-Marie Klinkenberg, José Sergio Leite-Lopes, Jérôme Meizoz, Teresa Orozco, Nikos Panayotopoulos, Wolfgang Settekorn, Luc Van Campenhout, Yves Winkin, Tassadit Yacine.
http://www.cefal.com/

Aucun commentaire: