Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


jeudi 23 septembre 2010

Jean-Louis Fabiani, Qu’est-ce qu’un philosophe français ? + entretien

Jean-Louis Fabiani, Propos recueillis par Jean Birnbaum, LE MONDE DES LIVRES | 07.10.10







Jean-Louis Fabiani
Qu’est-ce qu’un philosophe français ? La vie sociale des concepts (1880-1980)
Coll. : Cas de figure
EHESS
7 octobre 2010




Présentation de l'éditeur
Le philosophe constitue l’une des figures les plus remarquables de la vie intellectuelle française. D’où vient ce statut social si spécifique à la France ? En s’intéressant aussi bien à la genèse des concepts et des systèmes qu’à la vie sociale des idées depuis les débuts de la Troisième République jusqu’aux années 1980, Jean-Louis Fabiani évoque les permanences et les évolutions de discours et de pratiques d’une discipline. Il aborde celle-ci comme objet culturel, fait éclater les formes de récit de son histoire et honore pleinement le contrat qu’il s’était fixé : donner au lecteur non initié ce qu’il faut pour comprendre comment s’est faite la philosophie.
Retraçant une histoire à pas vifs de cette discipline et des figures qui la représentent, ce livre offre une lecture vivante, pleine d’humour, notamment sur les modes de vie des philosophes (Sartre dans les hôtels miteux sans bibliothèque), leurs styles vestimentaires (le chapeau de Deleuze, le col roulé de Foucault).

Aperçu du sommaire
1. La philosophie en classe. 2. Carrières et concepts. 3. Les moments et
les crises. 4.Le rempart de la raison. 5Le spiritualisme français.
6.Transferts conceptuels. 6.La religion dans les limites de la simple
raison ?. 7.Aux frontières de la science. 9.Le philosophe artiste et la
tentation prophétique

Jean-Louis Fabiani, born in 1951 in Algiers, received his education from the Ecole normale supérieure (Agrégation de philosophie, 1974) and the Ecole des Hautes Etudes en sciences sociales (Phd in Sociology, 1980, advisor : Pierre Bourdieu). Appointments : Ecole normale supérieure (1980-1988); Ministry of Culture (1988-1991); Ecole des hautes études en sciences sociales (1991) JLF has been invited as a visiting professor by the University of California San Diego (1983), the University of Chicago (1999), the University of Montréal (2005) and the Humboldt University, Berlin (2006).Books published : Les philosophes de la République (1988), Lire en prison (1995), L’Europe du Sud contemporaine (2000), Beautés du Sud. La Provence à l’épreuve des jugements de goût (2005), La petite mer des oubliés (2006), Après la culture légitime (2007), :Le Public en action. L’Education populaire et le théâtre (2008). Books edited : La Société vulnérable (1987), Le goût de l’enquête (2001), Body is Comedy (2006)

Aucun commentaire: