Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


samedi 30 octobre 2010

Enquêter sur le travail Concepts, méthodes, récits Christelle AVRIL, Delphine SERRE, Marie CARTIER



Enquêter sur le travail
Concepts, méthodes, récits

Christelle AVRIL, Delphine SERRE, Marie CARTIER
Collection : Grands Repères Guides 
La Découverte
2010


Présentation de l'éditeur
Nombreux sont les ouvrages qui retracent les caractéristiques du monde du travail et proposent une synthèse des acquis de la recherche. La démarche adoptée dans ce livre est différente. À partir de récits d'enquêtes, trois sociologues explicitent les outils empiriques et conceptuels à mettre en œuvre pour mener une étude sociologique du travail, à partir de récits d'enquêtes sur des métiers variés, depuis les ouvriers et les caissières jusqu'aux médecins, en passant par les violonistes et les boulangers. Les enquêtes sont exposées en détail, afin d'offrir un accès privilégié aux coulisses du métier de sociologue. Loin d'être sacralisée ou déniée, la « théorie » est présentée de façon concrète. Les concepts prennent sens et s'affinent à l'épreuve des faits et d'exemples précis.
Ce guide d'enquête et d'analyse s'adresse aux étudiants, aux chercheurs en sociologie ou en sciences sociales, et aux professionnels qui réfléchissent aux pratiques de travail. Les auteurs y transmettent avec passion et pédagogie leur goût pour les enquêtes sociologiques et les ficelles du métier.

Christelle Avril enseigne la sociologie à l’université Paris-XIII. Les recherches qu’elle mène au sein de l’IRIS portent sur les aides à domicile et combine les approches de la sociologie du travail, du genre et des classes sociales. Elle a écrit de nombreux articles sur cette question et sa thèse de doctorat, S’approprierson travail au bas du salariat. Les aides à domicile pour personnes âgées, doit paraître en 2011.
Delphine Serre enseigne la sociologie à l’université Paris-I-Panthéon-Sorbonne. Les recherches qu’elle mène au sein du CSE-CESSP portent sur les professions intermédiaires de l’enfance et du social, dans une perspective de sociologie des normes, du travail et des classes sociales. Elle a écrit Les Coulisses de l’État social. Enquête sur les signalements d’enfant en danger (Raisons d’agir, 2009) et a coécrit Travailler pour être heureux ? Le bonheur et le travail en France (avec C. Baudelot, M. Gollac, C. Bessière, I. Coutant, O. Godechot et F. Viguier, Fayard, 2003).
Marie Cartier, université de Nantes, Centre nantais de sociologie et CMT-ETT, auteure de Les Facteurs et leurs tournées. Un service public au quotidien (La Découverte, 2003).

Aucun commentaire: