Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


samedi 25 février 2012

en ligne: Actes de la recherche en sciences sociales n° 174, 2008/4, Pacifier et punir (2), La force du droit international et le marché de la paix

Page 4 à 23
Ron Levi et Heather Schoenfeld   Médiation et droit pénal international Le façonnage des outils de poursuite des crimes de guerre
Page 24 à 33
Pierre-Yves Condé   Causes de la justice internationale, causes judiciaires internationales Note de recherche sur la remise en question de la Cour internationale de justice
Page 34 à 43
John Hagan et al.   La sanction de la torture en Irak Une étude de cas sur l'imposition de la démocratie et de l'État de droit

Document

Page 45 à 47
  Exposé relatif au nombre de morts en Irak aux membres du Congrès américain Ron Paul et Dennis Kucinich
Page 48 à 67
Sandrine Lefranc   Du droit à la paix La circulation des techniques internationales de pacification par le bas
Page 68 à 79
Sara Dezalay   Des droits de l'homme au marché du développement Note de recherche sur le champ faible de la gestion de conflits armés
Page 80 à 99
David Ambrosetti   Urgences et normalités de gestionnaires face aux violences « des autres », l'ONU et le Soudan

Aucun commentaire: