Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


mercredi 11 juillet 2012

video: Gilles Deleuze, Le point de vue. Le Pli, Leibniz et le Baroque

"Je rejoins ici par d'autres voies les analyses de Gilles Deleuze sur la liberté comme "augmentation de conscience" (G. Deleuze, Le Pli, Leibniz et le Baroque, Paris, éd. de Minuit, 1988, p. 99-102). Paradoxalement, il y a des gens pour stigmatiser comme "déterministes" des analyses qui, en essayant d'accroître l'espace ouvert à la conscience et à l'explicitation, offrent à ceux qui en font l'objet (ici, par exemple, les professeurs) la possibilité d'une libération". Pierre Bourdieu, in La Noblesse d'État. Grandes écoles et esprit de corps, Minuit, Le sens commun,1989, p. 12
Gilles Deleuze, Le Pli. Leibniz et le Baroque, Minuit, Critique, 1988
Cours de Gilles Deleuze
Le point de vue
Le Pli, Leibniz et le Baroque
Département de philosophie de Paris VIII
novembre 1986

Aucun commentaire: