Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


mercredi 10 octobre 2012

Conférence: Christian de Montlibert, Abdelmalek sayad un savant engagé, Institut Français de Constantine, 11 octobre 2012

Abdelmalek sayad un savant engagé

Abdelmalek sayad un savant engagé 
le jeudi 11 octobre 2012 à 15h00 à l'Institut Français de Constantine
Sociologue, directeur de recherche au CNRS et à l'EHESS, assistant de Pierre Bourdieu. Fin connaisseur de la communauté nord-africaine en France, Abdelmalek Sayad a été décrit par ses amis comme un " Socrate d'Algérie ".
Conférence par Christian de Montlibert, professeur de sociologie à l'université de Strasbourg
« Avec Abdelmalek Sayad, le sociologue se fait écrivain public. Il donne la parole à ceux qui en sont le plus cruellement dépossédés. » Pierre Bourdieu, 1991.
Sociologue, directeur de recherche au CNRS et à l'EHESS, assistant de Pierre Bourdieu. Fin connaisseur de la communauté nord-africaine en France, Abdelmalek Sayad a été décrit par ses amis comme un " Socrate d'Algérie ".
Né en Algérie en 1932. Il entre à l'école à l'âge de sept ans, et fait ses études primaires dans son village natal. Il  poursuit sa scolarité au lycée de Bejaïa, puis suit une formation d'instituteur à l'école normale de Bouzareah à Alger. Il a ensuite été nommé instituteur à l'école du quartier Barberousse de la casbah d'Alger. Il a poursuivi enfin ses études à l'université d'Alger où il a fait la rencontre de Pierre Bourdieu.
Abdelmalek Sayad est décédé le 13 mars 1998. Il était marié à Rebecca Sayad, qui a donné ses archives en 2006 à la Cité nationale de l'histoire de l'immigration (Paris).

(source: Institut Français de Constantine)

Aucun commentaire: