Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


mercredi 28 août 2013

Interventions de Pierre Bourdieu: à propos de la guerre du Golfe



Interventions de Pierre Bourdieu 
à propos de la 
guerre du Golfe





(Cette liste de publications sera mise à jour au fur et à mesure, version revue le 08.09.2016,   Gilbert Quélennec )
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



avec Gilles Deleuze, Jérôme Lindon et Pierre Vidal-Naquet 
Adresse au gouvernement francais, Libération, 5 septembre 1990
:
Si l'Irak a commis un crime au regard du droit international en envahissant le Koweït en 1990, il avait commis le même crime lorsqu'il avait envahi l'Iran en 1980. Or, il y a dix ans, loin de condamner Saddam Hussein, les dirigeants occidentaux l'avaient aidé à vaincre. Ils se sont tus devant le massacre des Kurdes en 1988. Ils n'invoquent la morale que dans les cas où celle-ci coïncide avec ce qu'ils estiment notre intérêt. 
On peut penser en effet que Saddam Hussein serait moins disposé que les émirs koweïtiens à réinvestir les profits du pétrole dans les économies occidentales. Mais l'embargo qu'on a opposé au coup de force irakien a pour résultat, en créant la pénurie, d'entraîner une hausse sans doute durable du prix du baril, c'est-à-dire précisément ce que l'on affirmait redouter en premier lieu. 
Le paradoxe n'est qu'apparent. Tout se passe en effet comme si l'opération internationale en cours sous l'égide des Nations unies n'était qu'un leurre. 
Informés fin juillet, par leurs satellites d'observation, des concentrations de troupes et de chars irakiens à la frontière du Koweït, les Etats-Unis n'ont pris aucune des mesures préventives qui paraissent s'imposer, comme de garantir solennellement la frontière menacée ou d'évacuer les ressortissants américains; il semble qu'on ait plutôt incité les dirigeants koweïtiens à l'intransigeance, Il ne se serait pas agi d'éviter la crise, mais d'en profiter au contraire pour se débarrasser définitivement de Saddam Hussein et de la puissance militaire irakienne. L'invasion du Koweït risque d'apparaître comme une simple promenade militaire au regard de la brutale entreprise, d'écrasement de l'Irak qui se prépare. 
Certes, la mission que les Etats-Unis. ont reçue des Nations unies se limite à une opération d'embargo. Mais qui, parmi ceux qui leur ont confié ce mandat, est encore en mesure d'empêcher le déclenchement d'un cataclysme aux conséquences imprévisibles et que nous aurons en quelque sorte accréditée d'avance? Nous posons la question à ceux qui nous gouvernent. 


Sur l'Etat. Cours au Collège de France 1989-1992, Raisons d'agir/Seuil, 2012, Cours & Travaux,  p.191, 285, 286

Questions de mots. Une vision plus modeste du rôle des journalistes. in Les mensonges du Golfe, Arléa, 1992, pp.27-32, aussi in Interventions 1961-2001 science sociale et action politique, Agone, 2002




---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

voir également:

Pierre Bourdieu, Les intellectuels et la guerre (intervention au moment de l'Appel européen pour une paix juste et durable dans les Balkans)

Interventions de Pierre Bourdieu: à propos de la chute du Mur de Berlin et de la guerre en Yougoslavie 

Publications de Pierre Bourdieu: Guerre et mutation sociale, sociologie coloniale et décolonisation de la sociologie

Interventions de Pierre Bourdieu: avec Michel Foucault (Solidarnosc), avec Jacques Derrida (Cisia, etc.)

Pierre Bourdieu: un Intellectuel global

Pierre Bourdieu, la mise en oeuvre de l'intellectuel collectif international

Pierre Bourdieu, à propos de l'intellectuel collectif
 

Aucun commentaire: