Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


vendredi 20 septembre 2013

Savoir/agir n°25, Les enjeux des élections municipales

Savoir/agir n°25
Les enjeux des élections municipales
éd du Croquant
2013
Présentation de l'éditeur
À l’approche des élections municipales de mars 2014, quoi de plus légitime que d’aborder les enjeux de ce scrutin ? La « gauche » va-t-elle conserver les bastions qu’elle a conquis ? L’extrême droite va-t-elle faire une entrée fracassante dans les conseils municipaux ? Le Front de gauche pèsera-t-il désormais dans le pouvoir local ? Ces sujets traditionnellement abordés par les politologues et les journalistes, même s’ils ont leur intérêt, ne sont pas ceux qui seront abordés dans ce dossier.
Nous nous intéressons à des enjeux moins visibles, mais qui tiennent à la structure profonde du pouvoir local.
Qui sont les élus locaux et que sont-ils devenus au cours des trente dernières années ? Quelles sont les conséquences du mode de scrutin et de ses récentes évolutions sur le profil des conseils municipaux et de leurs exécutifs, en terme de parité, de groupes socioprofessionnels et d’âges représentés ? Les citoyens restent-ils cantonnés au rôle de votant (alors que l’abstention dans l’espace local bat à chaque élection de nouveaux records), ou la démocratie participative aurait-elle réussi à leur donner de nouvelles perspectives ? Où en est le pouvoir réel des élus locaux, en terme de ressources financières, humaines et politiques, et face à leur dépendance aux autres collectivités et à l’Etat ? Des chercheurs spécialistes de toutes ces questions font le point.
Sommaire
Éditorial
Est-ce le « retour de la confiance » ?
Frédéric Lebaron

Dossier
Les enjeux des élections municipales
Michel Koebel et Sébastien Vignon

Un scrutin de « proximité » toujours participationniste ?
Quelques éléments de compréhension
de la démobilisation autour des élections municipales
Sébastien Vignon

La démocratie participative marginalisée par le pouvoir local
Julien Talpin

Les hiérarchies du pouvoir local
Michel Koebel

Les rapports de pouvoir entre les élus et l’élite administrative locale
dans les municipalités urbaines
De l’a priori de la subordination à une relation collégiale
Rémy Le Saout

Les stratégies de dépolitisation de députés-candidats de l’UMP
aux élections municipales de 2008 dans la métropole lilloise
Anne-Sophie Petitfils

La désertification des campagnes
La production des désaccords légitimes à la communauté urbaine de Marseille
David Guéranger

Grand entretien avec André Grimaldi
L’hôpital entreprise n’est pas une solution

Paroles
Un « gros con de raciste »
Vincent Burckel

Chronique de la gauche de gauche

Alliance électorale, front ou fusion ?
Louis Weber

Enquête (4)
Sociogenèse du « Front de Gauche »
La gauche unitaire
Propos recueillis par Louis Weber

La rhétorique réactionnaire
« L’autre Europe » attendra
Gérard Mauger

Actualité
L’enseignement supérieur au péril du social-libéralisme
Bertrand Geay

Idées
Y a-t-il quelque chose à comprendre ?
Sur quelques pathologies scolastiques
Louis Pinto

Chronique d’outre-manche
Ed Miliband et la question syndicale
Keith Dixon

Document
Comment l’austérité tue

Aucun commentaire: