Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


mercredi 16 juillet 2014

Sébastien Michon, Les équipes parlementaires des eurodéputés: Entreprises politiques et rites d’institution


Sébastien Michon
Les équipes parlementaires des eurodéputés
Entreprises politiques et rites d’institution
Préface de Philippe Poirier
Études Parlementaires
Promoculture-Larcier
2014

Présentation de l'éditeur
Cet ouvrage aborde le processus de rationalisation et d’institutionnalisation du travail politique au niveau européen à partir d’une enquête sociologique dans les coulisses du Parlement européen sur les équipes parlementaires des eurodéputés.
Que nous apprennent les équipes parlementaires sur ce que font les eurodéputés dans l’exercice de leur mandat ? Quelles sont les missions des équipes parlementaires des eurodéputés ? Quel rôle jouent-elles dans l’activité des élus ? Selon quelles logiques sont-elles constituées et organisées ? Avec l’accroissement des pouvoirs du PE et des eurodéputés, se transforment-elles ? Qui sont et que deviennent ceux qui assistent les élus européens au Parlement européen et en circonscription ? Le passage par un entourage d’un parlementaire européen est-il un tremplin vers d’autres fonctions ?
L’auteur apporte des éléments de réponse inédits à ces questions à partir d’une vaste enquête sur les équipes parlementaires des eurodéputés. Cet ouvrage propose un éclairage nouveau sur les logiques d’organisation des équipes parlementaires par les élus européens, sur ceux qui les entourent au quotidien, et sur ce que sont et permettent les fonctions de collaborateurs politiques.
Sébastien Michon est Chercheur au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) en France, membre du laboratoire SAGE (Sociétés, Acteurs, Gouvernement en Europe, Université de Strasbourg), et enseignant à l’Institut d’études politiques de Strasbourg. Ses recherches portent sur les élites politiques, les collaborateurs politiques, et les métiers de l’Europe politique. 

Aucun commentaire: