Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


mardi 27 janvier 2015

Le nouveau Manifeste des économistes atterrés: 15 chantiers pour une autre économie

Le nouveau Manifeste des économistes atterrés 
15 chantiers pour une autre économie
Les Liens qui Libèrent
2015

Présentation de l'éditeur
Parce qu’il apparaît clairement que les leçons de la crise n’ont pas été tirées, les Économistes atterrés reviennent aujourd’hui avec leur Nouveau manifeste. Pour ouvrir des voies différentes, en se centrant sur les questions clés du moment – le chômage, la fiscalité, la transition écologique, la dette, la crise de l'euro, la protection sociale, la nécessité de « compter » autrement, etc. – ils entendent soumettre à la réflexion des solutions pour sortir de la nasse dans laquelle les politiques néolibérales ont enfermés les peuples. Au-delà de la dénonciation des « fausses évidences », voici donc leurs « vérités ». A l'heure ou plus que jamais des choix essentiels doivent être faits, les Économistes Atterrés, suivant leur tradition, présentent leurs propositions pour nourrir et alimenter le débat citoyen.


Aucun commentaire: