Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


lundi 5 octobre 2015

Hyacinthe Ravet, L’orchestre au travail. Interprétations, négociations, coopérations


Hyacinthe Ravet
L’orchestre au travail 
Interprétations, négociations, coopérations 
Vrin
MusicologieS 
2015

Présentation de l'éditeur
Visiter une fabrique orchestrale. C’est le projet singulier que propose cet ouvrage. Il invite ainsi à explorer le fonctionnement de l’orchestre comme un lieu de travail. Au fil des pages, le lecteur y découvrira la manière dont la musique s’élabore au sein d’un collectif composé d’un chef, homme ou femme, de musiciennes et de musiciens.
En pénétrant dans l’atelier où la musique est en-train-de-se-faire, on comprend mieux comment s’élabore une interprétation musicale dans un cadre coopératif. Même s’il s’agit d’un « jeu à plusieurs », il n’en reste pas moins qu’une figure centrale prédominante dirige la performance. C’est en suivant pas à pas les chefs d’orchestre Claudio Abbado, Laurence Equilbey et Claire Gibault, notamment, que sont examinées les interactions qui contribuent à l’édification d’une interprétation. Par l’enquête ethnographique, certains secrets de fabrication sont percés : ceux qui relèvent des relations entre des individualités aux prises avec une action artistique de (re)création.
Contribution majeure à l’analyse de la musique en action, cet ouvrage offre une lecture novatrice des rapports de pouvoir qui s’exercent lors du travail musical collectif. De multiples interactions sociomusicales, teintées de négociations et de coopérations, caractérisent les processus créateurs à l’œuvre … entre autorité négociée et créativité partagée.

Aucun commentaire: