Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


mercredi 18 novembre 2015

Savoir/Agir n° 33, L’urgence écologique

Savoir/Agir n° 33
L’urgence écologique
éditions du Croquant, 2015
S’abonner

Présentation de l'éditeur

L’urgence écologique

L’écologie a été et reste aujourd’hui un ensemble aux appellations, dimensions et préoccupations multiples. Le vocabulaire en témoigne : décroissance, écoso­cialisme, croissance verte ou développement humain durable, etc. Et, sous l’influence d’une partie du mou­vement altermondialiste, le buen vivir. Tous ces termes ne sont cependant pas équivalents et donnent lieu à des controverses et constituent autant de manières, souvent contradictoires, parfois complémentaires, de penser « l’urgence écologique ». Pourtant, tous mettent au centre de leur activité la préoc­cupation pour l’écologie et ses diverses déclinaisons : réchauffement climatique, épuisement des énergies fossiles, risque nucléaire, stérilisation des sols, pollu­tions et impacts sur la santé, réduction de la biodiversité, accroissement des inégalités, etc. Ces divergences d’analyse et les différentes solutions préconisées relèvent-elles de querelles de chapelle, comme le mouvement écologiste en a connu beau­coup ? Ou tracent-elles des modèles différents pour la « transition écologique » ? Comment s’organise l’articu­lation entre le social et l’écologique ?

Grèce

Comment la presse a-t-elle rendu compte des événe­ments qui ont marqué les relations de la Grèce avec ses créanciers et avec les institutions européennes depuis la victoire électorale de Syriza en janvier dernier ? À partir d’une étude de ce qui a été publié dans quelques journaux français et étrangers, la question vient à l’esprit : Qu’est-ce que lire les journaux veut dire ? Comment s’organise le récit médiatique ? Qu’est-ce qui a conduit dans le cas de la Grèce à privilégier le lexique de la polémologie et à reprendre les catégories les plus éculées (les fourmis du Nord et les cigales du Sud, etc.)

Sommaire du numéro 33

Éditorial

Vers le « retour des intellectuels » ? par Frédéric Lebaron

Dossier

Présentation, par Laurent Willemez
Les modes de vie populaires au secours de la planète, par Paul Ariès
À propos de la dépossession écologique des classes populaires, par Jean-Baptiste Comby

Propos sur la Grèce

L’expérience grecque (I). « Les cigales et les fourmis », par Gérard Mauger
L’expérience grecque (II). « En chemise, pieds nus et la corde au cou », par Gérard Mauger
Deux ou trois choses que je sais de la dette grecque, par Michel Husson

Grand entretien

Nous vivons dans une démocratie du consensus, avec Roland Gori

Paroles

« Eux, ils n’ont pas besoin de manifester pour avoir tout ce qu’ils ont », par Clément Petitjean

Chronique de la gauche de gauche

Front de gauche, vers l’éparpillement ? Par Louis Weber
Sociogenèse de la gauche de gauche, avec Pierre Larrouturou
Actualité
Classes sur le vif. Retours à l’école les 8 et 9 janvier 2015, par Laurence De Cock et Vincent Casanova

Alterindicateurs

Politique de la ville : que nous révèle la qualité de vie ?, par Thomas Vroylandt

Idées

Thompson contre Althusser, par Louis Pinto

Chronique d’outre-Manche

Élection interne au parti travailliste britannique : la surprise du chef, par Keith Dixon
 

Aucun commentaire: