Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


lundi 25 janvier 2016

écouter: Jocelyn Benoist, Logique du Phénomène


Les Nouveaux chemins de la connaissance par Adèle Van Reeth, 22.01.2016
Jocelyn Benoist
Logique du Phénomène
Hermann
Le Bel Aujourd'hui
2016

Présentation de l'éditeur
Qu’est-ce qu’un phénomène ? La pensée moderne emploie ce terme avec une forme d’évidence. On se dispute sur ce que sont les phénomènes, mais on ne doute pas qu’il y en ait ni qu’ils constituent un point de départ sur lequel on puisse construire. Ce livre, à travers une mise en perspective historique et conceptuelle globale, remet en question cette évidence. Non pas qu’il rejette la notion de « phénomène », mais il essaie de comprendre d’abord de quel type de décision philosophique elle est le produit et quel type de montage elle suppose. Sur cette base, il met en lumière sous quelles conditions on peut effectivement parler de « phénomènes » et dissipe la mythologie liée à un emploi inconditionné de ce terme, fréquent dans la philosophie contemporaine. Contre tout phénoménalisme, il fait valoir le lien métaphysique dans lequel le langage nous met immédiatement avec les choses.
Né en 1968, professeur à l’université Paris 1 et auteur de nombreux livres sur la phénoménologie, Jocelyn Benoist a développé depuis 2005 une recherche originale aux confins de la phénoménologie et de la philosophie analytique qui s’attache à redéfinir les concepts d’intentionalité et d’esprit.

Aucun commentaire: