Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


mercredi 5 octobre 2016

écouter: Séverine Chauvel, Course aux diplômes : qui sont les perdants ?


écouter: Séverine Chauvel, Course aux diplômes : qui sont les perdants ?
Rue des écoles par Louise Tourret, 02.10.2016
Séverine Chauvel
Course aux diplômes : qui sont les perdants ?
Textuel
Petite Encyclopédie critique
2016

Présentation de l'éditeur
Il va aujourd’hui de soi que les plus diplômés sont les mieux protégés contre le chômage. Les politiques d’éducation ont de leur côté favorisé une augmentation spectaculaire du nombre des bacheliers et des étudiants.
Cet ouvrage analyse les impensés et les effets paradoxaux de ces investissements scolaires : que valent les titres scolaires quand explosent les effectifs des diplômés ? Quelles sont les nouvelles concurrences entre établissements scolaires et universitaires ? Comment les discriminations impactent-elles la valeur des diplômes ? L’école ne doit-elle que préparer à l’entrée sur le monde du travail ?

Séverine Chauvel est sociologue, maîtresse de conférences à l’université de Paris-Est-Créteil et membre de l’Observatoire universitaire international d’éducation et de prévention. Elle a notamment publié (avec Fabrice Dhume et Suzanna Dukic) De l’(in)égalité de traitement selon « l’origine » dans l’orientation et les parcours scolaires(La Documentation française, 2011). 

Aucun commentaire: