Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


mardi 22 novembre 2016

(In)disciplines partisanes. Comment les partis politiques tiennent leurs militants, Amin Allal - Nicolas Bué (dir.)

 
(In)disciplines partisanes
Comment les partis politiques tiennent leurs militants
Amin Allal - Nicolas Bué (dir.)
P. U. du Septentrion
Espaces politiques
2016

Présentation de l'éditeur
Jean-Marie Le Pen exclu du FN, les « frondeurs » du PS sanctionnés... ces cas exemplaires mettent au cœur de l'actualité les indisciplines partisanes. Ils suggèrent que les partis ne sont pas seulement des organisations auxquelles on adhère, mais aussi des institutions qui requièrent certaines attitudes de leurs membres, les enjoignent à une discipline et peuvent, le cas échéant, les sanctionner. Bien qu’abordée dès les premiers travaux sur les partis, la discipline et les multiples voies qu’elle emprunte restent mal connues. Cet ouvrage analyse (in)disciplines et sanctions ordinaires, statutaires ou plus diffuses, comme une entrée pour questionner le lien partisan. Pluridisciplinaire et comparatiste, il comble une lacune dans l’étude des phénomènes partisans et propose des clés de compréhension à des questions d’actualité récurrentes.



Aucun commentaire: