Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


mercredi 13 septembre 2017

Introduction à la communication politique, Philippe Aldrin et Nicolas Hubé

 
Introduction à la communication politique
Philippe Aldrin
Nicolas Hubé
De Boeck
Ouvertures politiques 
2017


Présentation de l'éditeur
Dans la conquête comme dans l’exercice du pouvoir, la communication occupe aujourd’hui une place cruciale. Chaînes d’information continue, réseaux sociaux, cotes de popularité, emballements médiatiques et stratégies d’influence des groupes de pression sont le nouvel horizon de l’activité politique. Si l’éloquence et le maniement ritualisé des symboles y sont toujours de mise, « bien communiquer » est devenu un impératif absolu dans les sociétés de l’information… voire de la sur-information.
Ce manuel expose tout d’abord le mouvement historique au terme duquel l’espace public, les médias de masse et la mesure de l’opinion sont devenus un enjeu central du jeu politique. En s’attachant à les remettre en contexte, il présente ensuite les évolutions d’une science de la communication politique née au croisement de la recherche universitaire, de la publicité des affaires politiques et de l’économie des médias. Enfin, il propose de suivre l’invention puis la consécration de nouveaux « métiers » – des spin doctors aux community managers – dans la division du travail politique.
Ponctué de définitions claires et d’exemples nombreux, cet ouvrage à l’approche inédite donne toutes les clés pour comprendre les formes historiques et immédiatement contemporaines de la communication politique.
Pour les étudiants et enseignants des 1er et 2e cycles en science politique et en sociologie ainsi que des formations supérieures en communication et en journalisme.

Philippe Aldrin est professeur des universités en science politique à l’Institut d’Études Politiques d’Aix-en-Provence où il dirige le laboratoire CHERPA-Sciences Po Aix.
Nicolas Hubé est maître de conférences en science politique à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et chercheur au CESSP où il codirige le master « Communication politique et institutionnelle ».
 

 
 

Aucun commentaire: