Pierre Bourdieu, in Pour un savoir engagé, Athènes, mai 2001, Raisons d'agir-Grèce, Le Monde Diplomatique, février 2002 — Page 3, aussi in Interventions, 1961-2001. Science sociale et action politique, Agone, P.465-469
"D’autre part, les mouvements sociaux ont apporté des méthodes d’action que les syndicats ont peu à peu, encore une fois, oubliées, ignorées ou refoulées. Et en particulier des méthodes d’action personnelle : les actions des mouvements sociaux recourent à l’efficacité symbolique, une efficacité symbolique qui dépend, pour une part, de l’engagement personnel de ceux qui manifestent ; un engagement personnel qui est aussi un engagement corporel.
Il ne s’agit pas de défiler, bras dessus bras dessous, comme le font traditionnellement les syndicalistes le 1er mai. Il faut faire des actions, des occupations de locaux, etc. Ce qui demande à la fois de l’imagination et du courage."

mercredi 6 février 2019

Wilfried Lignier, Prendre. Naissance d'une pratique sociale élémentaire


Wilfried Lignier
Prendre
Naissance d'une pratique sociale élémentaire 
Seuil
Liber
2019

Présentation de l'éditeur
Prêter attention à un objet, le convoiter, le demander, s’en saisir, le délaisser, le transmettre – tout cela renvoie pour chacun d’entre nous à des actes quotidiens, banals, « naturels ». Pourtant, ces actes ne vont pas de soi pour les très jeunes enfants. Il leur faut au contraire apprendre à prendre– et aussi à donner. Car si ce geste tourne plus souvent chez eux que dans le monde adulte au conflit, c’est précisément qu’il implique la difficile maîtrise de règles implicites et d’attentes non formulées.
À partir d’une enquête ethnographique menée dans une crèche auprès d’une trentaine d’enfants de deux à trois ans, ce livre surprenant et vivant met au jour les déterminants sociaux de l’appropriation des choses au premier âge. Pourquoi un enfant préfère-t-il, très tôt, tels objets à tels autres ? Comment en vient-il à les réclamer dans les formes ou, au contraire, à s’en emparer par la force ? Et pourquoi tout cela importe-t-il, au moment précis où la vie sociale émerge ?
Répondre à ces questions, c’est penser l’inégale disponibilité des choses aux mains des enfants et la genèse de leurs différences sociales, mais aussi la hiérarchie précoce des légitimités – celle qui impose, d’emblée, des objets préférentiels, des gestes souhaitables et des prises de parole plus judicieuses que les autres. C’est aussi s’intéresser, à partir de l’observation minutieuse des premiers instants de l’existence sociale, aux fondements du rapport personnel à la possession et à la propriété.

Wilfried Lignier est chargé de recherche au CNRS (CESSP, Paris). Il a notamment publié La Petite Noblesse de l’intelligence (La Découverte, 2012) et, avec Julie Pagis, L’Enfance de l’ordre (Seuil, 2017).


Aucun commentaire: