Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



mardi 19 juin 2018

Johs. Hjellbrekke, Multiple Correspondence Analysis for the Social Sciences


Johs. Hjellbrekke
Multiple Correspondence Analysis for the Social Sciences 
Routledge
2018

Présentation de l'éditeur
Multiple correspondence analysis (MCA) is a statistical technique that first and foremost has become known through the work of the late Pierre Bourdieu (1930–2002). This book will introduce readers to the fundamental properties, procedures and rules of interpretation of the most commonly used forms of correspondence analysis. The book is written as a non-technical introduction, intended for the advanced undergraduate level and onwards.
MCA represents and models data sets as clouds of points in a multidimensional Euclidean space. The interpretation of the data is based on these clouds of points. In seven chapters, this non-technical book will provide the reader with a comprehensive introduction and the needed knowledge to do analyses on his/her own: CA, MCA, specific MCA, the integration of MCA and variance analysis, of MCA and ascending hierarchical cluster analysis and class-specific MCA on subgroups. Special attention will be given to the construction of social spaces, to the construction of typologies and to group internal oppositions.
This is a book on data analysis for the social sciences rather than a book on statistics. The main emphasis is on how to apply MCA to the analysis of practical research questions. It does not require a solid understanding of statistics and/or mathematics, and provides the reader with the needed knowledge to do analyses on his/her own.
Johs. Hjellbrekke is Professor of Sociology at the University of Bergen, Norway, and Director of the Norwegian University Centre in Paris, FMSH. His research interests are in social stratification, class analysis, social mobility, the sociology of elites, geometric data analysis and statistical analysis of categorical data. Since 1995, he has taught courses in multiple correspondence analysis at more than 15 different universities.

 

mercredi 13 juin 2018

en ligne: Actes de la recherche en sciences sociales 2015/1-2 (N° 206-207), La culture entre rationalisation et mondialisation



Actes de la recherche en sciences sociales 2015/1-2 (N° 206-207), La culture entre rationalisation et mondialisation
Seuil
en ligne sur Cairn.info


Gisèle Sapiro, Jérôme Pacouret, Myrtille Picaud
Transformations des champs de production culturelle à l’ère de la mondialisation
Page 4 à 13
 
Romain Lecler
Nouvelles vagues
Le marché-festival de Cannes ou la fabrique française d’un universel cinématographique
Page 14 à 33
 
Claire Ducournau
Qu’est-ce qu’un classique « africain » ?
Les conditions d’accès à la reconnaissance des écrivain-e-s issu-e-s d’Afrique subsaharienne francophone depuis 1960
Page 34 à 49
  
Altaïr Despres
Un intérêt artistique à construire
L’engagement des danseurs africains dans le champ chorégraphique contemporain
Page 50 à 67
 
Myrtille Picaud
Les salles de musique à Paris : hiérarchies de légitimité et manières d’entendre les genres musicaux
Version HTML Version PDF
Page 68 à 89
 
Laurent Denave
La musique « répétitive » : une révolution conservatrice dans le monde musical savant américain
Version HTML Version PDF
Page 90 à 99
 
Heribert Tommek
Une littérature moyenne
La littérature allemande contemporaine entre production restreinte et grande production
Page 100 à 107
 
Gisèle Sapiro, Myrtille Picaud, Jérôme Pacouret, Hélène Seiler
L’amour de la littérature : le festival, nouvelle instance de production de la croyance
Le cas des Correspondances de Manosque
Page 108 à 137
 
Jérôme Pacouret
Logiques d’engagement des réalisateurs de films au sujet de la loi HADOPI
Effet de corps, effet de champ et division du travail de représentation professionnelle des cinéastes
Page 138 à 155
 
Mauricio Bustamante
Les politiques culturelles dans le monde 
Comparaisons et circulations de modèles nationaux d’action culturelle dans les années 1980
Page 156 à 173

lundi 11 juin 2018

audio: Xavier Vigna, L’espoir et l’effroi. Luttes d’écritures et luttes de classe en France au XXe siècle




La Marche de l'histoire par Jean Lebrun, 21 mars 2017


Xavier Vigna
L’espoir et l’effroi
Luttes d’écritures et luttes de classe en France au XXe siècle
La Découverte
2016

Présentation de l'éditeur
Le XXe siècle a porté à son apogée la classe ouvrière en France. Les vagues de grèves qu’elle conduit et les organisations syndicales ou politiques qu’elle rejoint suscitent à la fois espoir et effroi, devant l’idée que les ouvriers puissent bouleverser radicalement l’ordre social.
Ce double sentiment s’est exprimé dans une multitude d’écrits. L’État par le truchement de la police ou des inspecteurs du travail, le patronat, les organisations catholiques, les sociologues, sans parler des lettrés qui choisirent de se faire ouvriers plus ou moins longtemps dès l’entre-deux-guerres, n’ont cessé d’évaluer la classe ouvrière et sa moralité. Les ouvriers ont répondu dans des tracts, des témoignages ou des romans, qui racontent le travail, la vie et les luttes.
Ce sont ces textes, tantôt sous forme d’archives, tantôt publiés, connus ou complètement inédits, que Xavier Vigna explore dans ce livre.Il montre que ces luttes d’écritures relèvent bien de luttes de classes.
On se souvient d’Emmanuel Macron dénonçant l’illettrisme supposé des ouvriers : quand un tel mépris vient légitimer la domination sociale et politique, quand l’anticommunisme conduit à l’anti-ouvriérisme, l’écriture ouvrière, qui réplique et réfute, oeuvre à l’émancipation individuelle et collective.
En revisitant l’histoire ouvrière, cet ouvrage invite à relire le XXe siècle français.

Xavier Vigna est professeur d’histoire contemporaine à l’université de Bourgogne. Il est notamment l’auteur de L’Insubordination ouvrière dans les années 68. Essai d’histoire politique des usines (Rennes, PUR) en 2007 et de Histoire des ouvriers en France au XXe siècle (Paris, Perrin) en 2012.
Extrait


samedi 9 juin 2018

audio,video: Pierre Bourdieu, entretiens récemment mis en ligne (depuis 2017)



audio,video: Pierre Bourdieu, entretiens récemment mis en ligne (depuis 2017)






(Cette liste de publications sera mise à jour au fur et à  mesure,  Gilbert Quélennec)
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



audio: « Poétique sociologique et sociologie poétique » : dialogue entre Pierre Bourdieu et Michel Chaillou, Centre Pompidou, le 16 décembre 1991

audio et à propos de la transcription: Pierre Bourdieu, 'Talking Ideas', Entretien avec Terry Eagleton, 15 mai 1991

audio: Pierre Bourdieu, autour de la sociologie de l’éducation et de la culture, Ne quittez pas l'écoute, 27/09/1977

audio: Pierre Bourdieu, dialogue avec les auditeurs de France Culture autour de la sociologie de l'éducation, Ne quittez pas l’écoute, 26/09/1977

vidéo: Pierre Bourdieu, émission sur Capital humain, Capital culturel (avec Jean-Claude Eicher), 1 janvier 1977 

audio: Pierre Bourdieu, émission Musées d’aujourd’hui et de demain, par Jocelyn de Noblet , 21/02/1972 

vidéos : 4 émissions sur le Langage avec P. Bourdieu, G. Mounin, J. Laplanche, J. Hyppolite(1966)



--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 
 
 
voir également
 
 
 
 
 
 
 

vendredi 8 juin 2018

en ligne: Biens symboliques / Symbolic Goods 2 | 2018, Arpenter la vie littéraire | Surveying Literary Life


Biens symboliques / Symbolic Goods 2 | 2018, Arpenter la vie littéraire | Surveying Literary Life
Presses Universitaires de Vincennes

 

mercredi 6 juin 2018

Professionnalisation(s) et État. Une sociologie politique des groupes professionnels



Professionnalisation(s) et État
Une sociologie politique des groupes professionnels
F. Bajard, B. Crunel, C. Frau, F. Nicolas, F. Parent (dir.)
P.U.Septentrion
Espaces politiques
2018

Présentation de l'éditeur
Faire la sociologie politique des groupes professionnels, c'est mettre en lumière les formes variées de leur imbrication avec différents segments de la puissance publique. Cet ouvrage analyse les logiques de pouvoir de ces interdépendances à l’aune de la professionnalisation. La reconnaissance, l’autonomisation et la défense d’un territoire professionnel ou la production de règles et de normes professionnelles autonomes sont le produit de rapports de force qui se jouent entre professionnels mais aussi dans leur relation à l’État. À la croisée de la sociologie et de la science politique, les neuf enquêtes empiriques mobilisées analysent deux phénomènes : la manière dont les détenteurs du pouvoir étatique contrôlent et agissent sur les activités et les groupes professionnels, et le recours différencié à l’État opéré par les groupes professionnels pour maintenir, améliorer et/ou légitimer leur position sociale.
Avec Flora Bajard, Valérie Boussard, Didier Demazière, Natacha Gally, Marjorie Glas, Frédéric Nicolas, Mathilde Pette, David Pichonnaz, Olivier Quéré, Luc Sigalo Santos, Anne-France Taiclet, Gildas Tanguy