« Je pense que les peuples ont pris conscience du fait qu’ils avaient des intérêts communs et qu’il y avait des intérêts planétaires qui sont liés à l’existence de la terre, des intérêts que l’on pourrait appeler cosmologiques, dans la mesure où ils concernent le monde dans son ensemble ».
Pierre Bourdieu (1992)

mardi 20 octobre 2020

Laurent Cordonnier, Pas de pitié pour les gueux. Sur les théories économiques du chômage

 

 

Laurent Cordonnier 

Pas de pitié pour les gueux 

Sur les théories économiques du chômage

édition actualisée et augmentée

Raisons d'Agir

2020



Présentation de l'éditeur

Élaborées à la fin du siècle dernier, les nouvelles théories du chômage se faisaient fort d’expliquer les origines du chômage de masse au moyen de modèles économiques et mathématiques plus ou moins élaborés, dissimulant sous leur apparence sérieuse et derrière leur adresse technique le fond d’une pensée moins reluisante, sans pitié pour les gueux : le chômage de masse serait le fruit de la paresse, de l’indolence, de la roublardise et de l’inconstance des travailleurs. On le constatera non sans stupéfaction à l’occasion de cette nouvelle édition, ce que révélait ce livre il y a vingt ans n’a pas pris une ride. Une seule chose a véritablement changé : ces théories n’ont cessé depuis lors d’inspirer des politiques de l’emploi qui ont réellement été mises en œuvre.

Laurent Cordonnier fait ici un bilan de ces expériences qui ont profondément desservi les intérêts des travailleurs sans résoudre la question du chômage.

Laurent Cordonnier est économiste, professeur à l’université de Lille, et chercheur au Centre lillois d’études et de recherches sociologiques et économiques (Clersé). Il collabore occasionnellement au Monde diplomatique et a notamment écrit L’Économie des Toambapiks (Raisons d’agir, 2010).

 

lundi 19 octobre 2020

Erik Olin Wright, Stratégies anticapitalistes pour le XXIe siècle

 

 

Erik Olin Wright

Stratégies anticapitalistes pour le XXIe siècle 

La Découverte

L'horizon des possibles

2020

Traduit par Christophe Jaquet, Rémy Toulouse

Postface par Laurent Jeanpierre

 

Présentation de l'éditeur

Alors que l’idée d’une stratégie anticapitaliste réapparaît ici ou là au sein des gauches mondiales, aucun essai d’ensemble visant à repenser ses voies éventuelles et ses chances effectives n’existe réellement. Les modèles historiques et pratiques ne manquent pourtant pas – la rupture révolutionnaire, la fuite libertaire, la régulation globale de la social-démocratie, etc. Mais ces options sont presque toujours opposées les unes aux autres, jusqu’à polariser et diviser les gauches depuis des décennies alors qu’elles ont chacune fait la preuve de leurs insuffisances. Voilà pourquoi le débat sur la transition postcapitaliste est pauvre et l’imagination des socialistes asséchée. Le capitalisme a beau apparaître de plus en plus comme le problème majeur de notre temps, personne ne sait vraiment comment s’en défaire.
C’est donc à l’invention d’une nouvelle formule de l’anticapitalisme, complète et efficace, qu’est dédié ce livre. À rebours du socialisme étatisé ou d’un appel à l’exode, les stratégies d’érosion qu’elle promeut consistent à investir par en bas toutes les zones et pratiques déjà existantes où la vie et la production s’organisent de manière non capitaliste, mais, dans le même temps, à mettre un pied dans les institutions et initier par en haut toutes les politiques susceptibles de développer ces formes et ces espaces de vie. À ceux qui, à gauche, nous disent que la fin du monde s’imagine mieux que celle du capitalisme, ce livre offre un cinglant démenti. Et il suggère qu’à l’optimisme de la volonté doit désormais être joint celui de l’intelligence.  


Erik Olin Wright (1947-2019) était professeur de sociologie à l’université du Wisconsin et fut un temps président de l’American Sociological Association. Ses travaux, portant notamment sur les classes sociales et les inégalités, sont discutés dans le monde entier.

 

 extrait

 

 


 

 

jeudi 15 octobre 2020

Déclaration de Pierre Bourdieu au colloque "17 et 18 octobre 1961: massacres d'Algériens sur ordonnance ?"


Déclaration de Pierre Bourdieu au colloque
 "17 et 18 octobre 1961: massacres d'Algériens sur ordonnance ?" 
(octobre 2000)

"J'ai maintes fois souhaité que la honte d'avoir été le témoin impuissant d'une violence d'État haineuse et organisée puisse se transformer en honte collective. Je voudrais aujourd'hui que le souvenir des crimes monstrueux du 17 octobre 1961, sorte de concentré de toutes les horreurs de la guerre d'Algérie, soit inscrit sur une stèle, en un haut lieu de toutes les villes de France, et aussi, à côté du portrait du Président de la République, dans tous les édifices publics, Mairies, Commissariats, Palais de justice, Écoles, à titre de mise en garde solennelle contre toute rechute dans la barbarie raciste."

in Le 17 octobre 1961, un crime d'Etat à Paris (éditions La Dispute), 2001 .

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
voir également:

publications de Pierre Bourdieu: combattre la xénophobie d'Etat


 



mercredi 14 octobre 2020

George Orwell, Œuvres

 


George Orwell
Œuvres
Édition publiée sous la direction de Philippe Jaworski 
avec la collaboration de Véronique Béghain, Marc Chénetier et Patrice Repusseau
Gallimard
Collection Bibliothèque de la Pléiade
2020
 
 
Présentation de l'éditeur
 

audio: Etienne Ollion, autour de Sur l'État. Cours au collège de France (1989-1992)

 
Sommes-nous tous les héritiers de Bourdieu ? (4 épisodes)
Épisode 3 : L'Etat est-il une illusion ?
Les Chemins de la philosophie par Adèle Van Reeth, le 14.10.2020
 
  • Archive de Bourdieu, dans l'émission Les lundis de l'histoire, France Culture, 12/05/1997
  • Archive de Bourdieu, dans l'émission Culture Matin, France Culture, 17/02/1992
  • Extrait du film La sociologie est un sport de combat, de Pierre Carles, 2001
 





 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

mardi 13 octobre 2020

audio: Gisèle Sapiro, autour de La Distinction. Critique sociale du jugement

 

audio: Gisèle Sapiro,  autour de La Distinction. Critique sociale du jugement

Sommes-nous tous les héritiers de Bourdieu ?
Épisode 2 : Le goût est-il une question de classe (sociale) ?
Les Chemins de la philosophie par Adèle Van Reeth, le 13.10.2020
  • Extrait du film La sociologie est un sport de combat, de Pierre Carles, 2001
  • Archive de Pierre Bourdieu, dans Apostrophes, France 2, 21/12/1979
  • Archive de Pierre Bourdieu, dans Panorama, France Culture, 29/10/1979
 

 

 


 

voir Publications de Pierre Bourdieu, autour de La distinction

 

 

 

 

 

 

dimanche 11 octobre 2020

Religación. Revista de Ciencias Sociales y Humanidades ,Vol. 5 No. 25 (2020): Pierre Bourdieu: Sociological work and research in the social sciences and humanities


 

Religación. Revista de Ciencias Sociales y Humanidades ,Vol. 5 No. 25 (2020): Pierre Bourdieu: Sociological work and research in the social sciences and humanities 

 

Dossier

 Merci à Sergio Rojas pour l'information)