Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



jeudi 8 août 2013

à paraître: Le Symbolique et le Social. La Réception internationale de la pensée de Pierre Bourdieu (édition mise à jour) + deux extraits

Le Symbolique et le Social
La Réception internationale de la pensée de Pierre Bourdieu
Sous la direction de Jacques Dubois, Pascal Durand et Yves Winkin
Actes du Colloque de Cerisy-la-Salle (12-19 juillet 2001)
Collection « Situations »
Presses universitaires de Liège
(nouvelle édition mise à jour) 
sous presse.


Contributions de
Wolfgang Asholt, Constanze Baethge, Cornelia Bohn, Pierre Bourdieu, Craig Calhoun, Benoît Denis, Paul Dirkx, Jacques Dubois, Pascal Durand, Annie Ernaux, Priscilla P. Ferguson, Bridget Fowler, Philippe Fritsch, Geoffrey Geuens, Michael Grenfell, Johan Heilbron, Jean-Marie Klinkenberg, José Sergio Leite Lopes, Jérôme Meizoz, Teresa Orozco, Nikos Panayotopoulos, Wolfgang Settekorn, Luc Van Campenhout, Yves Winkin, Tassadit Yacine.


+ deux extraits:

Introduction (version remaniée pour cette nouvelle édition)
Jacques Dubois, Pascal Durand et Yves Winkin
Aspects du symbolique dans la sociologie de Pierre Bourdieu Formation et transformations d’un concept générateur

Entretien avec Pierre Bourdieu, "Secouez un peu vos structures!"



Aucun commentaire: