Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



vendredi 11 avril 2014

Richard Hoggart (1918-2014), 33 Newport Street : Autobiographie d'un intellectuel issu des classes populaires anglaises

Richard Hoggart
33 Newport Street
Autobiographie d'un intellectuel issu des classes populaires anglaises
Traduit par Christiane Grignon, Claude Grignon
Points
2013

Présentation de l'éditeur
Dans cet ouvrage, Richard Hoggart entreprend de raconter sa propre histoire tout en cherchant à comprendre ce qui l’a rendue possible et, aujourd’hui, pensable. Il y évoque en écrivain son enfance dans un quartier ouvrier du Leeds des années 1920. Le récit de cette enfance, si démunie, et pourtant si riche de souvenirs, fait comprendre que les groupes les plus dominés ont encore une culture, et qu’en même temps il n’est pas de culture populaire, si repliée sur elle-même et si protégée soit-elle, qui ne soit habitée par la domination qui s’exerce sur elle. Hoggart raconte aussi comment il a réussi à sortir, grâce à l’école, de son milieu d’origine, sans rien renier de ses origines ni non plus de sa trajectoire et de sa réussite.
Autoportrait d’un intellectuel issu des classes populaires, 33 Newport Street dessine en creux, et pour une fois en négatif, le portrait de l’intellectuel d’élite standard.
Richard Hoggart (1918-2014): Professeur d’université anglais, spécialiste de littérature anglaise et de la sociologie des milieux culturels, il est l’un des fondateurs des Cultural Studies. Son ouvrage La Culture du pauvre (1957) a profondément renouvelé l’analyse sociologique des milieux populaires. 

Aucun commentaire: