Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



jeudi 30 juin 2016

Claude Lévi-Strauss, De Montaigne à Montaigne

Claude Lévi-Strauss 
De Montaigne à Montaigne 
EHESS
Audiographie
2016

Présentation de l'éditeur
Édité et préfacé par Emmanuel Désveaux
Les deux conférences inédites, dont les transcriptions sont réunies dans ce livre, se font écho à plus d’un demi-siècle de distance et témoignent de la parole publique du plus célèbre des anthropologues français. Claude Lévi-Strauss prononce la première en janvier 1937 et la seconde en avril 1992, année où se célébraient les quatre cents ans de la mort de Montaigne. Ces deux textes nous permettent de mesurer la place de la pensée de Montaigne dans le parcours intellectuel de Lévi-Strauss, mais offrent aussi une vision renouvelée de l’œuvre de l’anthropologue, grâce à la révélation de son moment diffusionniste d’avant-guerre.
 

Aucun commentaire: