Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


vendredi 17 décembre 2010

videos: Colloque "George Orwell, une conscience politique au XXe siècle"

videos: Colloque "George Orwell, une conscience politique au XXe siècle", Lille, 19-20 mars 2010.



Vendredi 19 mars 2010
Atelier 1 : L’identité politique d’un intellectuel


Atelier 2 : Témoin de son temps
 
Charles Holdefer (Université de Poitiers), “ ‘As surely doomed as the hippopotamus’, George Orwell and the anachronistic writer”

 Joseph Maslen (University of Manchester), “Inside the whale of British communism”

Antoine Capet (Université de Rouen), “George Orwell and the ‘phoney left’, 1939-1945”

Atelier 3 : Adapter Orwell
 
Dominic Cavendish (The Daily Telegraph, metteur en scène) : “Coming Up for Air revisited, Orwell, England, and the idea of escape”


Samedi 20 mars
Atelier 4 : Orwell et l’étranger

Giora Goodman (Kinneret College, Israel), “George Orwell and the question of Palestine”

François Bordes (IEP Paris), « La gauche hétérodoxe et la réception d’Orwell en France au début de la guerre froide »

Christophe Le Dréau (IEP Paris), « George Orwell, icône de l’Europe unie »

Dolores Martin (Cité des Sciences et de l’industrie), “George Orwell’s Homage to Catalonia, Rethinking the Spanish Civil War”

Atelier 5 : L’art orwellien
 
Marina Rémy Abrunhosa (Université de Paris 4) : “Face-to-face encounters in Orwell’s early works : an easthetics of the contemporary”

John Crowley (UNESCO), S. Romi Mukherjee (Institut d’Etudes Politiques de Paris/ Université de Chicago) : “Orwell’s people”

  Patricia Rae (Queen’s University, Ontario), “Modernist Orwell”

  John Baxendale (Sheffield University), “Orwell and Priestley : two ways of being a left-wing writer in XXth century England”

Nick Cohen (The Guardian), “George Orwell and the British left today”

Jeremy Tranmer (Nancy 2), “Big brother watching friends and foes ? George Orwell and the British Left”

Philippe Vervaecke (Université de Lille III), “Orwell as heritage. Commemorations of Orwell in contemporary Britain, c. 1994-2010”

Aucun commentaire: