Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



mercredi 9 juin 2010

parution: Dominique Marchetti, Quand la santé devient médiatique Les logiques de production de l’information dans la presse


Dominique Marchetti
Quand la santé devient médiatique
Les logiques de production de l’information dans la presse

Collection : Communication, médias et sociétés
Presses Universitaires de Grenoble
2010


Présentation de l'éditeur
Á partir d’une enquête de cinq ans, ce livre propose une analyse générale des mécanismes de production de l’information des médias à l’attention du grand public. Il permet plus spécifiquement de comprendre depuis les années 50 la transformation de la médiatisation des questions de santé publique, notamment des scandales sanitaires.

Cet ouvrage démontre les transformations et les évolutions que peuvent connaître les médias en s’appuyant sur le thème de la santé. Le propos est étayé de nombreux exemples récents, voire de scandales, qui ont marqué fortement les esprits.

Sommaire

Dominique Marchetti est sociologue au CNRS rattaché au Centre de sociologie européenne de l’EHESS (Ecole des hautes études en sciences sociales).

Aucun commentaire: