Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



mardi 11 octobre 2011

2 livres sur Bourdieu: Bilan philologique de l'Esquisse d'une theorie de la pratique de Pierre Bourdieu + La théorie de Pierre Bourdieu et ses usages sociologiques

Jean-Claude Atangana
Bilan philologique de l'Esquisse d'une theorie de la pratique de Pierre Bourdieu
Etude comparée des éditions de 1972 et de 2000
L'Harmattan
2011

Présentation de l'éditeur
En rééditant l'Esquisse d'une théorie de la pratique, Bourdieu nous apprend, d'une part, qu'un travail scientifique n'est jamais achevé, qu'il répond aux préoccupations épistémologiques du moment et doit nécessairement subir le feu des critiques venant des pairs, et, d'autre part, qu'un tel travail doit aussi prendre en compte les nécessaires évolutions scientifiques intervenant dans le champ disciplinaire concerné.

Anne Jourdain et Sidonie Naulin
La théorie de Pierre Bourdieu et ses usages sociologiques
Armand Colin
2011

Présentation de l'éditeur
De tous les sociologues français du XXe siècle, Pierre Bourdieu (1930-2002) est sans doute aujourd’hui le plus connu et le plus controversé. Son œuvre foisonnante a durablement marqué le champ intellectuel en France et dans le monde. À l’origine d’une nouvelle théorie du monde social qui s’appuie sur des concepts clés tels que l’habitus, la violence symbolique ou le champ, Pierre Bourdieu s’attache à mettre au jour la réalité des rapports sociaux pour mieux la dénoncer. Cet ouvrage présente trois dimensions centrales de l’œuvre de Pierre Bourdieu : sa réflexion épistémologique sur le métier de sociologue, l’élaboration de ses principaux concepts d’analyse à travers l’étude de domaines particuliers (école et culture) et enfin sa théorie de l’espace social. Dans chacun des chapitres, sont présentés des travaux d’auteurs qui ont poursuivi la réflexion de Pierre Bourdieu ou qui s’en sont inspirés. C’est en s’intéressant aux apports et aspects critiques de la sociologie de Pierre Bourdieu que peuvent être saisies l’importance et la nature de son influence intellectuelle aujourd’hui. Anne Jourdain et Sidonie Naulin sont doctorantes en sociologie, normaliennes et agrégées de sciences économiques et sociales.

Aucun commentaire: