Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



mardi 9 avril 2013

video: "La coopération contre la concurrence" avec Hervé LE CROSNIER, Philippe FRÉMEAUX, Baptiste BLOCH

"La coopération contre la concurrence"


Septième séance, le 19 mars 2013, de la saison 2012-2013 du Séminaire mensuel de la Fondation Copernic, "PENSÉES ET PRATIQUES D’ÉMANCIPATION", en partenariat avec la revue Mouvements et avec le soutien du programme ANR UTOPIES19





  • Baptiste BLOCH, diplômé de Sciences Po-Paris, en Master 2 d’Economie Sociale et Solidaire à l’Université Lyon 2, a réalisé en 2011 un voyage d’études en Argentine, sur le mouvement des entreprises récupérées par leurs travailleurs, dix ans après la crise de 2001, en rencontrant les travailleurs d’une vingtaine de coopératives, des responsables de fédérations d’entreprises autogérées, des fonctionnaires du ministère du travail et des universitaires argentins.

  • Hervé LE CROSNIER, maître de conférences en Informatique à l’Université de Caen, chercheur asocié à l’ISCC, spécialiste des technologies de l’Internet et de la culture numérique ; il est l’auteur de plusieurs publications sur l’édition numérique et sur la théorie des communs (compte twitter : https://twitter.com/hervelc),

  • Philippe FRÉMEAUX, éditorialiste au magazine Alternatives économiques, également administrateur de la coopérative qui crée le journal, est notamment l’auteur de La nouvelle alternative ? Enquête sur l’économie sociale et solidaire (Éditions Les Petits Matins, 2011) et de Vingt idées reçues sur les métiers, l’emploi et le travail (Éditions Les Petits Matins, 2012),



  • Aucun commentaire: