Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


vendredi 20 octobre 2017

Rencontre: A l’occasion de la sortie de l’ouvrage de Pierre Bourdieu, Anthropologie Économique. Cours au Collège de France (1992-1993), 13 novembre 2017 à Lille


 
Anthropologie Économique. Cours au Collège de France (1992-1993) (Raisons d'Agir/Seuil) 
La rencontre sera illustrée de textes de Bourdieu lus par les comédiens du Théâtre de la verrière Librairie partenaire : le Bateau Livre 
en partenariat avec le Théâtre de la verrière 
CitéPhilo Lille 2017
13 novembre de 20h à 22h
Théâtre de la verrière - 28 rue Alphonse Mercier - Lille - métro gambetta
RESERVATION INDISPENSBLE  03 20 54 96 75  resa@verriere.org


en présence des auteurs :
Patrick Champagne, sociologue, co-dirige avec Julien duval l’édition des cours de Bourdieu au collège de France 
a notamment publié : La double dépendance. Sur le Journalisme (Raisons d’Agir, 2016) ; Pierre Bourdieu (éditions Milan, 2008) ; Mouvements d’une pensée: Pierre Bourdieu (Bordas, 2004)
Julien Duval,  sociologue, co-dirige avec Patrick champagne l’édition des cours de Bourdieu au collège de France 
a notamment publié : Le cinéma au xxe siècle : entre loi du marché et règles de l’art (CNRS Editions, 2016) ; Sociologie et économie des biens symboliques (La Découverte, 2012) ; Le mythe du « trou de la sécu » (Raisons d’agir, 2007) 
Présentation : Bernard Convert, sociologue, directeur de recherche au cnrs (centre lillois d’études et de recherches sociologiques et économiques) de l’Université de Lille (Sciences et technologies) 
La révolution qui conduit de l’économie du don caractéristique de la plupart des sociétés précapitalistes à l’économie du donnant-donnant des sociétés modernes semble s’être étendue à tous les domaines de l’existence (à l’éducation ou encore au mariage, par exemple, conçu comme échange économique de services de production et de reproduction) et semble s’être réalisée complètement au sein même de la sphère la plus strictement fondée sur la tautologie constituante « business is business ». dégageant les présupposés de l’anthropologie imaginaire propre à la théorie économique dans sa définition dominante, Pierre Bourdieu pose ici l’exigence d’une autre théorie, qui substitue à la notion de marché pur et parfait celle de champ économique structuré par des rapports de force et des luttes symboliques. 



 (Source: CitéPhilo)

Aucun commentaire: