Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


samedi 2 octobre 2010

écouter: Interventions au 5e festival Raisons d’agir 2010, «Surveiller, ficher et pénaliser»












«Surveiller, ficher et pénaliser»
5e festival Raisons d’agir
25-27 mars 2010
Espace Mendès France, cinéma Le Dietrich, Poitiers











écouter:

Table ronde avec Bertrand Geay et Nicolas Lefol, sociologues, Samuel Bastard, Jean-Salvy Compte, militants inculpés, Philippe Brottier, avocat, Jean-François Chazerans, militant du comité anti-répression, Philippe Paradot, syndicaliste, et Philippe Bonnet, journaliste Nouvelle République / Centre-Presse.


Surveiller pour discipliner : les transformations contemporaines de l’État
Conférence et débat avec Loïc Wacquant
, sociologue, université de Californie à Berkeley.

* Administrer la misère par Vincent Dubois, professeur de sociologie à l’institut d’études politiques de Strasbourg.

* La rationalisation bureaucratique de l’action sociale et ses contradictions par Romuald Bodin, maître de conférences en sociologie à l’université de Poitiers.

* L’administration d’une jeunesse entre école et travail par Olivier Paquereau, étudiant en sociologie à l’université de Poitiers.

* « Trier » les étrangers par Alexis Spire, chargé de recherche au CNRS.

* Nationalisme et xénophobie d’État : comment résister ? par Jérôme Valluy, professeur de science politique, université Panthéon-Sorbonne – Paris 1.

* Droit au séjour et définition du « bon imam » en pays laïque par Solenne Jouanneau, docteure en sociologie.

* débat

* La pénalisation scolaire par Bertrand Geay, professeur de sociologie de l’éducation à l’université de Picardie.

* Lutter contre l’absentéisme scolaire : construction politique et contradictions des nouveaux modes de « gestion » institutionnelle du phénomène par Etienne Douat, maître de conférences en sociologie à l’université de Poitiers.

* Le corps de l’enfant et la rénovation de la bio-politique par Gérard Neyrand, sociologue, professeur à l’université de Toulouse.

* débat

* Droit du travail et luttes au travail par Laurent Willemez, maître de conférences en sociologie à l’université de Poitiers.

* L’injonction à l’autonomie : paradoxes et faux-semblants de pratiques managériales contemporaines par Hélène Stevens, maître de conférences en sociologie à l’université de Poitiers.

* Conseillers financiers de la Poste sous surveillance : contrôle organisationnel et résistance des agents par Nadège Vezinat, doctorante en sociologie à l’École des hautes études en sciences sociales.

* débat

* Postures de résistances : les stratégies d’évitement de collaboration avec la Stasi d’intellectuels est-allemands par Sonia Combe, historienne, ancienne responsable du département des archives de la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine et chercheur à l’Institut des Sciences sociales du politique, CNRS – université de Paris Ouest Nanterre.

* L’Etat et la question carcérale par Gregory Salle, chargé de recherche au CNRS.

* L’« hyperactivité » comme dispositif de contrôle éducatif des jeunes détenus. L’importance des temps collectifs en établissement pénitentiaire pour mineurs par Laurent Solini, doctorant à l’université Paul-Sabatier, Toulouse.

* débat

* La statistique publique en ligne de mire ? par Gaël de Peretti, statisticien, INSEE, membre du collectif Sauvons la statistique publique.

* débat


* Présentation de deux pétitions Pas de zéro de conduite et Appel des appels par Pascal Boissel, psychiatre.

* Extension du domaine du contrat et destruction de la norme par Simone Brunet, avocate, militante du Syndicat des avocats de France.

* Débat

Débat avec Laurent Chemla, informaticien, et Sébastien Canevet, juriste, maître de conférences à l’université de Poitiers, co-auteurs de La bataille Hadopi.

débat


Rencontre – débat avec Jerome Thorel, membre fondateur de Privacy France, l’association organisatrice des Big Brother Awards en France depuis dix ans, et Jean-Pierre De San Pédro, membre des Big Brother Awards.
http://bigbrotherawards.eu.org

Projection de Faceless
Fiction de Manu Luksch
— Grande-Bretagne, 2007

Projection suivie (sous réserve) d’une rencontre avec Manu Luksch, net-artiste et cinéaste viennoise co-fondatrice d’ambient.tv et du Manifesto for CCTV Filmmakers.
--------------------

voir également:
écouter: Festival Raisons d’agir 2012 : «Démocratie(s) aujourd’hui»
 

Aucun commentaire: