Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


vendredi 1 février 2013

Élisabeth Gauthier, Marie-Christine Vergiat, Louis Weber, Changer d’Europe


Élisabeth Gauthier
Marie-Christine Vergiat
Louis Weber 
Changer d’Europe 
Du Croquant
2013

Présentation de l'éditeur
Le rejet du projet de traité constitutionnel européen en 2005 a montré l’ampleur des réactions populaires devant le cours néolibéral de la construction européenne. Mais les gouvernements, arguant de la « pression des marchés », sont passés outre. Ils ont utilisé la crise pour aller toujours plus loin dans la mise en place de mécanismes contraignants et imposer l’austérité partout en Europe (règle d’or et pacte budgétaires, notamment). En se gardant cette fois, en France tout au moins, de demander leur avis aux citoyens.
Ce livre présente ce maquis institutionnel, du traité de Lisbonne aux divers pactes et traités qui ont suivi, de façon simple et dans un souci d’éducation populaire.
Les auteurs analysent dans le même esprit les politiques européennes en matière migratoire et plus généralement dans le domaine des droits et des libertés.
Ils montrent enfin que, malgré le recul de la démocratie, la résistance s’organise, sous des formes multiples : réseaux associatifs et syndicaux pour des politiques alternatives, action politique au sein du Parlement européen, projets de sommets alternatifs (altersummits) pour contester les décisions des sommets européens, etc.
Ce livre est un outil pour la connaissance des politiques européennes, ainsi que des dynamiques à l’œuvre au sein de la gauche alternative en Europe !
Élisabeth Gauthier, une des coordinatrices du réseau européen Transform !
Marie-Christine Vergiat, député européenne.
Louis Weber, membre d’Espaces Marx

Aucun commentaire: