Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


mardi 2 septembre 2014

Actes de la recherche en sciences sociales n°204, "Les espaces de l'entre-soi"


Numéro coordonné par Sylvie Tissot

Que nul n’entre ici si…
Les usages sociaux de la sécurité dans les « copropriétés fermées » de Buenos Aires
Eleonora Elguezabal


Un peuplement au-dessus de tout soupçon ?
Le périurbain des classes populaires blanches
Violaine Girard

La négociation de la mixité
Le travail des comités d’acceptation des villages juifs de Galilée
Pierre Renno

Entre-soi mais chacun chez soi
L’agrégation affinitaire des cadres parisiens dans les espaces refondés
Bruno Cousin

Disperser les ménages
Groupes résidentiels et familiaux à l’épreuve de la démolition d’un grand ensemble
Camille François

La parité sous contrôle
Égalité des sexes et clôture du champ politique
Catherine Achin et Sandrine Lévêque


Télécharger le formulaire d’abonnement




(source: ARSS)

Aucun commentaire: