Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


samedi 26 septembre 2009

video: 23 et 26 octobre 2009, ANDREA FRASER "MAY I HELP YOU?"



Museum Highlights, A Gallery Talk, 1989, Andrea Fraser
© Coll.Centre Pompidou






ANDREA FRASER
"MAY I HELP YOU ?"
CINÉMAS

Cycle : Vidéo et après 2009-2010



Cinéma 1



L'œuvre d'Andrea Fraser se situe dans le champ de la «critique performative». Nourrie de la pensée de Pierre Bourdieu, elle met en œuvre avec subtilité une entreprise de déconstruction du monde de l'art et des institutions muséales, en les replaçant dans leur contexte économique, politique et social pour les désigner comme générateurs de valeurs normatives, de violence symbolique et d'exclusion.

Andrea Fraser fait du « monde de l'art » et de tous ses ressorts la matière première de ses interventions. Elle s'est fait connaître dans les années 1980 par des conférences/performances, endossant alors le personnage de Jane Castelton, conférencière bénévole de « bonne famille » (Museum Highlights, A Gallery Talk, 1989, Musée de Philadelphie).

Elle réalisera par la suite de nombreuses interventions, parmi lesquelles May I Help you ?, 1991, Official Welcome 2001/2003 et Little Franck and His Carp, 2001, vidéo dans laquelle elle incarne une visiteuse réagissant de manière impulsive et décalée au discours enregistré de l'audio-guide du musée Guggenheim de Bilbao. L'efficacité des performances d'Andrea Fraser repose sur l'interprétation magistrale de l'artiste (de la plus grande vraisemblance jusqu'à l'excès) et sur le discours qu'elle sert, construit minutieusement à partir d'extraits de textes officiels écrits par des responsables de grands musées, d'ouvrages théoriques ou de déclarations d'artistes.

Outre ses vidéos/performances, l'artiste a également réalisé des installations et des photographies. Elle a par ailleurs rassemblé l'ensemble de ses écrits théoriques, ainsi que des scenarii de performances, dans un ouvrage intitulé Museum Highlights, préfacé par Pierre Bourdieu

MUSEUM HIGHLIGHTS : A GALLERY TALK
(1989) / 30' / coul. / son. / vostf
Visite guidée/performance, réalisée en 1989 au Philadelphia Museum of Art, Philadelphie, (États-Unis).

MAY I HELP YOU ?
(1991) / 20' / coul. / son.
Performance réalisée à la galerie American Fine Arts Co., New York, à l'occasion de l'exposition « Plaster Surrogates » d'Alan Mc Column. Écrit et dirigé par Andréa Fraser, interprété par Ledlie Borgerdhoff.

OFFICIAL WELCOME
(2001-2003) / coul. / son. / 30'
Performance . Discours d'inauguration réalisé le 28 novembre 2001 à la MICA Foundation, New York (États-Unis).

Dans le cadre du Festival de la création contemporaine, Andrea Fraser réalisera une conférence-performance inédite au Centre Pompidou, le 23 octobre 2009 à 19h.
Renseignements sur www.centrepompidou.fr




Official Welcome, Andrea Fraser, 2001/2003
© Andrea Fraser








Lire son article publié in Rencontres avec Pierre Bourdieu


(Merci à Inès Champey pour l'information, G.Q.)

Aucun commentaire: