Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



dimanche 7 octobre 2012

Hartmut Kaelble, Histoire sociale européenne - De 1945 à nos jours

Hartmut Kaelble
Histoire sociale européenne
De 1945 à nos jours
Belin
2012

Présentation de l'éditeur
Après la Seconde Guerre mondiale, l'Europe était en ruines. De nombreuses villes, routes et installations industrielles étaient détruites. Les décisions importantes concernant le sort du monde se prenaient désormais à Washington et à Moscou. La réémergence de l'Europe dans l'ère de la Guerre froide est le thème central de ce livre. En examinant à la loupe la situation de l'emploi, de la famille, comme les systèmes éducatifs, les habitudes de consommation, les flux migratoires et les systèmes de sécurité sociale dans les différents pays, Harmut Kaeble dégage ce qui ressort des valeurs européennes communes et souligne les divergences.
Il livre ici une synthèse convaincante des tendances européennes de l'époque et parvient non seulement à montrer que l'histoire sociale, culturelle et économique a le même poids que l'histoire politique, mais aussi à expliquer l’histoire de l’Europe dans son contexte global. 
Professeur d'histoire sociale à l'université de Humboldt à Berlin, Hartmut Kaelble est connu pour ses travaux d’histoire comparative européenne. Il a écrit de nombreux ouvrages, dont Les chemins de la démocratie européenne aux Editions Belin en 2005. 
----------

 
 

Aucun commentaire: