« Je pense que les peuples ont pris conscience du fait qu’ils avaient des intérêts communs et qu’il y avait des intérêts planétaires qui sont liés à l’existence de la terre, des intérêts que l’on pourrait appeler cosmologiques, dans la mesure où ils concernent le monde dans son ensemble ».
Pierre Bourdieu (1992)

mardi 8 décembre 2015

Michael Burawoy, Produire le consentement

Michael Burawoy
Produire le consentement 
Traduction/Quentin Ravelli
La ville brûle
Mouvement réel
2015
Préface

Présentation de l'éditeur
Depuis les années 1930, les sociologues du travail se demandent pourquoi les ouvriers ne travaillent pas plus... Michael Burawoy se demande quant à lui pourquoi les ouvriers travaillent aussi dur, et ce qui les fait consentir à leur propre exploitation.
Pour tenter de répondre à ces questions, il a travaillé près d'une année à la chaîne d'une usine de moteurs de la banlieue de Chicago. Aux antipodes d'une vision patronale de la sociologie du travail, Produire le consentement mêle descriptions ethnographiques et théorie du procès de travail capitaliste. Michael Burawoy y analyse le procès de production comme un jeu dont les travailleurs élaborent eux-mêmes les règles, et montre que cet ensemble de pratiques informelles construisant un espace de travail en partie contrôlé par les ouvriers, loin d'atténuer l'exploitation, la renforce.
Produire le consentement, qui s'est imposé comme un classique de la sociologie du travail depuis sa parution en 1979, n'avait jamais été traduit en français.

Michael Burawoy est un sociologue britannique reconnu mondialement. Né en Grande-Bretagne en 1948, il enseigne aujourd'hui à l'université de Berkeley, aux États-Unis. Il a présidé la prestigieuse American Sociological Association, puis l'Association internationale de sociologie (2010-2014). Il est l'auteur de nombreux ouvrages majeurs, qui font référence en sociologie du travail.

Quentin Ravelli est sociologue, chercheur au CNRS. Des médicaments aux crédits à risque, il s'intéresse à la vie des marchandises pour comprendre l'économie. Il est l'auteur d'un livre de sociologie sur l'industrie pharmaceutique, La stratégie de la bactérie, et de deux romans.

Aucun commentaire: