Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


lundi 11 octobre 2010

Pierre Bourdieu, Les sciences sociales et la philosophie


Pierre Bourdieu, Les sciences sociales et la philosophie, Actes de la recherche en sciences sociales, Éducation et philosophie, Numéro 47-48 1983, pp. 45-52
(voir également L'oubli de l'histoire, in Pierre Bourdieu Méditations pascaliennes, Seuil, 1997












Éducation et philosophie

3 - 20
Les programmes, les hommes et les œuvres
Jean-Louis Fabiani


21 - 36
L'école des philosophes
Louis Pinto


37 - 44
Contribution à une histoire des rapports entre la sociologie et la philosophie
Wolf Lepenies



53 - 76
Une réforme impossible
Dominique Julia



77 - 89
Le champ universitaire parisien à la fin du 19ème siècle
Christophe Charle




90 - 112
Les professeurs de la République
Victor Karady


113 - 117
L'économie politique à la conquête d'une légitimité, 1896-1937
Lucette Le Van-Lemesle



119 - 127
De la dangerosité au risque
Robert Castel

Aucun commentaire: