Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


vendredi 11 février 2011

en ligne: Actes de la recherche en sciences sociales n° 170, 2007/5, Nouvelles (?) frontières du tourisme

Page 4 à 13
Bertrand Réau et Franck Poupeau,   L'enchantement du monde touristique

Page 14 à 31
Christophe Giraud, Recevoir le touriste en ami La mise en scène de l'accueil marchand en chambre d'hôtes

Page 32 à 47
Nadège Chabloz,   Le malentendu Les rencontres paradoxales du « tourisme solidaire »

Page 48 à 57
Filareti Kotsi,   Les souvenirs religieux du mont Athos La frontière entre symboles sacrés et objets économiques

Page 58 à 65
Anne-Catherine Wagner,   La place du voyage dans la formation des élites

Page 66 à 87
Bertrand Réau,   S'inventer un autre monde Le Club Méditerranée et la genèse des clubs de vacances en France (1930 – 1950)

Page 88 à 101
Sylvain Pattieu,   « Nous n'avons rien à Katmandou » Production militante et usages populaires du tourisme

Page 102 à 109
Xavier Zunigo,   « Visiter les pauvres » Sur les ambiguïtés d'une pratique humanitaire et caritative à Calcutta

Lectures critiques

Page 110 à 115
Sylvain Pattieu,   Usages et conséquences des mobilités à l'époque moderne

Aucun commentaire: