Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


mercredi 14 décembre 2011

Séminaire épistémologie des sciences sociales : états de la controverse Bourdieu/Boltanski, de janvier à mai 2012

Séminaire épistémologie des sciences sociales : états de la controverse Bourdieu/Boltanski
Organisation: B. Ambroise et L. Perreau 
5 séances prévues, le dernier vendredi du mois de janvier à mai, au CURAPP-ESS (UMR 6054, Université de Picardie - Jules Verne).
Dans le cadre du projet émergent "Epistémologie de la critique en sciences sociales", financé par la MESHS, l’axe 2 du CURAPP renouvelle cette année son séminaire/atelier de lecture d’épistémologie des sciences sociales, qui sera consacré aux "états de la controverses Bourdieu/Boltanski. Il s’agira de retracer, thématiquement et chronologiquement, la rupture (et l’éventuel retour ?) qui s’est établie entre les travaux de Bourdieu et ceux de Boltanski et d’étudier en quoi elle traduit une rupture épistémologique, indexée notamment sur le statut de la critique et le rapport à la vérité.
La première séance sera consacrée à une présentation des deux figures, basée sur la lecture et l’étude des textes suivants : L. Boltanski & P. Bourdieu, "La production de l’idéologie dominante" (ARSS, 1976), L. Boltanski, Rendre la réalité inacceptable (Démopolis, 2008) et L. Boltanski, De la critique (Gallimard, 2010)
Calendrier :
- 20/01 de 13h30 à 15h30, salle 313, Pôle universitaire cathédrale
- 17/02 de 10h30 à 12h30
- 30/03 de 10h30 à 12h30
- 13/04 de 10h30 à 12h30
- 11/05 de 10h30 à 12h30
 ----
voir également:  en ligne: Pierre Bourdieu et Luc Boltanski

Aucun commentaire: