Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



mardi 3 novembre 2009

vidéo: La réception du darwinisme au Québec - une conférence d’Yves Gingras, historien des sciences





La réception du darwinisme au Québec

de 1860 à 2009



Yves Gingras, historien des sciences

Comme partout dans le monde, la publication en 1859 de L'Origine des espèces a suscité beaucoup de discussions et de réserves de la part des savants qui étaient à l'époque à peu près tous croyants. On verra donc les réactions d'opposition de William Dawson de McGill et des abbés J.C.K. Laflamme et Léon Provancher de Québec de même que les discussions dans les journaux et les revues de l'époque. À compter de la fin des années 1880, on peut dire que l'idée d'évolution des espèces (plantes et animaux) a fait son chemin dans le monde catholique – même si le cas de l'homme continuera longtemps à faire problème.


Yves Gingras est professeur au département d’histoire de l'Université du Québec à Montréal (UQÀM). Chercheur prolifique, il est aussi un communicateur reconnu que le public a le plaisir d’entendre régulièrement à la radio de la Société Radio-Canada à l’émission Les Années lumière, où il tient une chronique depuis 1997. Auteur de plusieurs ouvrages, il vient de rééditer le collectif Histoire des sciences au Québec de la Nouvelle-France à nos jours, Boréal, 2008.

extrait de la vidéo http://assohum.org/2009/11/bientot-disponible-la-reception-du-darwinisme-au-quebec-une-conference-dyves-gingras-historien-des-sciences/

Compte-rendu rédigé par Louis Dubé et révisé par le conférencier http://www.sceptiques.qc.ca/activites/conferences/juin-2009

Aucun commentaire: