Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


mardi 3 novembre 2009

vidéo: La réception du darwinisme au Québec - une conférence d’Yves Gingras, historien des sciences





La réception du darwinisme au Québec

de 1860 à 2009



Yves Gingras, historien des sciences

Comme partout dans le monde, la publication en 1859 de L'Origine des espèces a suscité beaucoup de discussions et de réserves de la part des savants qui étaient à l'époque à peu près tous croyants. On verra donc les réactions d'opposition de William Dawson de McGill et des abbés J.C.K. Laflamme et Léon Provancher de Québec de même que les discussions dans les journaux et les revues de l'époque. À compter de la fin des années 1880, on peut dire que l'idée d'évolution des espèces (plantes et animaux) a fait son chemin dans le monde catholique – même si le cas de l'homme continuera longtemps à faire problème.


Yves Gingras est professeur au département d’histoire de l'Université du Québec à Montréal (UQÀM). Chercheur prolifique, il est aussi un communicateur reconnu que le public a le plaisir d’entendre régulièrement à la radio de la Société Radio-Canada à l’émission Les Années lumière, où il tient une chronique depuis 1997. Auteur de plusieurs ouvrages, il vient de rééditer le collectif Histoire des sciences au Québec de la Nouvelle-France à nos jours, Boréal, 2008.

extrait de la vidéo http://assohum.org/2009/11/bientot-disponible-la-reception-du-darwinisme-au-quebec-une-conference-dyves-gingras-historien-des-sciences/

Compte-rendu rédigé par Louis Dubé et révisé par le conférencier http://www.sceptiques.qc.ca/activites/conferences/juin-2009

Aucun commentaire: