Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



lundi 10 mai 2010

écouter et lire: Pierre Bourdieu, Les règles de l'art

écouter un extrait de l'émission du jeudi 7 mars 2002
Bourdieu et la littérature
Rediffusion d'une émission de septembre 1992 avec le sociologue Pierre Bourdieu à propos de Flaubert et du livre paru en 1992 au Seuil, "Les règles de l'art"

Invités
Pierre Bourdieu.
Antoine de Gaudemar.
Pierre Lepape.
Philippe Petit.



Pierre Bourdieu
LES REGLES DE L'ART.
Genèse et structure du champ littéraire

édition 1998 revue et corrigée
points essais
SEUIL

2 commentaires:

lionel goutelle a dit…

Mais pourquoi diable l'accès à l'intégralité de cet entretien (Bourdieu ne se voulait il pas un "fonctionnaire de l'universel"?) n'est-il pas possible? Qui a intérêt à l'entraver et au nom de quoi? C'est insupportable de ne pas avoir droit en tant que citoyen à cet entretien (comme d'autres?) dans son intégralité.

G.Q. a dit…

Salut Lionel, je n'ai trouvé sur internet que cet extrait, mais si quelqu'un met en ligne l'émission complète qu'il me le signale;-)
Gilbert