Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



jeudi 30 janvier 2014

video: Conférence-débat sur le "modèle Allemand" en question (Rencontre mensuelle des "atterrés")




Rencontre mensuelle des "atterrés": Conférence-débat sur le "modèle Allemand" du jeudi 16 janvier 2014 à Paris, avec :
- GUILLAUME DUVAL, rédacteur en chef du mensuel Alternatives Economiques, auteur de Made in Germany : Le modèle allemand au-delà des mythes, Seuil, 2013
- PETER WAHL, économiste, président de l'ONG WEED (Economie mondiale, écologie & développement) et membre du conseil scientifique d'Attac-Allemagne. Dernier livre: Welche Zukunft für Europa ? (Quel avenir pour l'Europe ?)
- BRUNO ODENT, journaliste, chef du service Monde de l'Humanité, auteur de Modèle allemand, une imposture. L'Europe en danger, Le Temps des Cerises, 2013.
- STEFFEN LEHNDORFF, économiste à l'institut du travail et des qualifications (IAQ) de l'Université Duisburg-Essen, éditeur de l'ouvrage A triumph of failed ideas: European models of capitalism in the crisis (Le triomphe des idées fausses : les modèles de capitalisme européens dans la crise) ETUI, 2012
animé par ANNE EYDOUX, chercheuse au Centre d'études de l'emploi et maître de conférences à l'université Rennes 2, et DANY LANG, maître de conférences à l'université Paris 13, tous deux membres du CA des "atterrés".

(source: économistes atterrés)

Aucun commentaire: