Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



vendredi 7 février 2014

Adrien de Tricornot, Mathias Thépot, Franck Dedieu, Mon Amie, c'est la Finance! Comment François Hollande a plié devant les banquiers

Adrien de Tricornot, Mathias Thépot, Franck Dedieu
Mon Amie, c'est la Finance!
Comment François Hollande a plié devant les banquiers
Introduction de Gaêl Giraud
Bayard
2014

Présentation de l'éditeur
Dans son fameux discours du Bourget, le 22 janvier 2012, le candidat Hollande avait promis de réformer le système financier, qui était, disait-il, son véritable adversaire. Pourtant, présenté au tournant de l'année 2013, le "projet de loi de séparation et de régulation des activités bancaires" est un leurre. Car la loi ne sépare pas les activités de marché mais en filialise simplement une toute petite partie.
Les auteurs de ce livre clair et engagé montrent que la toute-puissance de la banque "mixte" condamne notre pays à dépendre des caprices des marchés et qu'il n'y aura de prospérité durable en France que si nous investissons à nouveau dans le long terme, en remettant la finance à sa juste et très modeste place, grâce à une réglementation exigeante. 
Gaël Giraud est l’un des grands économistes contemporains, directeur de recherche au CNRS, centre d’économie de la Sorbonne, Labex REFI ( Régulation financière).
Adrien de Tricornot est journaliste au Monde depuis septembre 2001, spécialisé en macroéconomie et finance. Il a couvert pendant plusieurs années l’actualité de la Banque centrale européenne
(BCE) et de l’économie allemande.
Franck Dedieu est journaliste économique, rédacteur en chef adjoint de l’Expansion. Il a publié avec Benjamin Masse-Stamberger et Adrien de Tricornot « Inévitable protectionnisme »  et « 150 idées reçues sur l’économie »
Mathias Thépot est journaliste à La Tribune.


Aucun commentaire: