Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



mardi 20 mai 2014

video: "Justice, police : d’un public l’autre, entre hystérie sécuritaire et laxisme systématique" (avec Laurent Bonelli, Evelyne Sire-­Marin, Gilles Gourc)

 
« JUSTICE, POLICE : D’UN PUBLIC L’AUTRE,
ENTRE HYSTÉRIE SÉCURITAIRE ET LAXISME SYSTÉMATIQUE »

  • Laurent BONELLI, est maître de conférences en science politique à l’université Paris Ouest Nanterre. Co-­rédacteur en chef de la revue Cultures & Conflits, il est spécialisé dans les questions de sécurité urbaine, de surveillance et de lutte contre le terrorisme. Il a notamment publié La France a peur. Une histoire sociale de « l’insécurité » (La Découverte, septembre 2010). Il coordonne actuellement une enquête sur la justice des mineurs,
  • Evelyne SIRE-­MARIN, magistrate, est vice-présidente du Tribunal de grande instance de Paris. Elle a été présidente du Syndicat de la Magistrature, co-présidente de la Fondation Copernic et est depuis 2011 vice-présidente de la Ligue des Droits de l’Homme,
  • Gilles GOURC, contrôleur du travail et membre du syndicat CNT "Travail et Affaires sociales" de Rhône-Alpes, qui regroupe notamment les agents du ministère du travail, et auteur de "Corps au travail". 
  • Cinquième séance de la saison 2013-2014 du Séminaire mensuel de la Fondation Copernic, "GAUCHE ET PROGRES", en partenariat avec la revue Mouvements 18 mars 2014

(source Fondation Copernic)

Aucun commentaire: