Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



samedi 30 mai 2015

La méthodologie de Pierre Bourdieu en action. Espace culturel, espace social et analyse des données (Sous la direction de Frédéric Lebaron et Brigitte Le Roux)

 
La méthodologie de Pierre Bourdieu en action
Espace culturel, espace social et analyse des données
Sous la direction de Frédéric Lebaron et Brigitte Le Roux
Dunod
2015


Présentation de l'éditeur
Cet ouvrage fait le point le plus actuel sur les enjeux épistémologiques, méthodologiques et pratiques de l'utilisation des méthodes d'analyse géométrique des données en sciences sociales. Ces méthodes sont en affinité avec le projet de représenter de façon spatiale la réalité sociale. Développé par Pierre Bourdieu depuis les années 1970 avec la théorie des champs et de l'espace social, ce projet continue de renouveler notre compréhension des structures fondamentales des mondes sociaux. 
Depuis plusieurs années, les méthodes d'analyse géométrique des données (AGD) se diffusent dans les sciences sociales. Loin d'être une "famille de méthodes" parmi d'autres, elles sont en affinité avec le projet de représenter de façon spatiale la réalité sociale. Développé par Pierre Bourdieu depuis les années 1970 avec la théorie des champs et de l'espace social, ce projet continue aujourd'hui de renouveler notre compréhension des structures fondamentales des mondes sociaux. Cet ouvrage a pour but de faire le point le plus actuel sur les enjeux épistémologiques, méthodologiques et pratiques de l'utilisation des méthodes d'analyse géométrique des données en sciences sociales.
Frédéric Lebaron. Professeur de sociologie à l'université de Versailles-Saint Quentin en Yvelines, il a déjà fait paraître chez Dunod " L'enquête quantitative en sciences sociales" (2006), "La sociologie de A à Z" (2008) et "Les indicateurs sociaux au XXIe siècle". Il est aussi l'auteur du "Manuel visuel de sociologie" (2013). 
Brigitte Le Roux. Maître de conférences honoraire à l'université Paris-Descartes, elle a été l'auteur avec Henry Rouanet de plusieurs titres parus chez Dunod dont "Statistique en sciences humaines. Exercices et solutions" (1997). Elle anime maintenant des formations sur les méthodes d'analyse de données à Sciences Po, à Dauphine et à Paris-Descartes, pour les doctorants, ingénieurs ou chercheurs en sciences sociales et/ou sciences de la vie.

Aucun commentaire: