Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



vendredi 28 octobre 2016

Pierre Bourdieu, Sociologie générale, vol. 2, Cours au Collège de France (1983-1986)

Pierre Bourdieu
Sociologie générale
vol. 2
Cours au Collège de France 
(1983-1986) 
Seuil/Raisons d'agir
Cours & Travaux
2016

Présentation de l'éditeur
Ce second volume du cours de « sociologie générale », selon l’intitulé que Pierre Bourdieu avait donné au premier cycle de son enseignement au Collège de France, complète la présentation systématique de son appareil conceptuel et de sa démarche méthodologique.
Après avoir insisté, au cours des deux années précédentes, sur les notions d’habitus et de champ, Bourdieu consacre une large part des trois suivantes à celle de capital et à l’articulation de ses trois concepts fondamentaux. Attentif aux difficultés de la transmission des savoirs, le sociologue réorganise par ailleurs son cours en le divisant en deux parties. La première, appelée « leçon », poursuit la présentation formelle de sa théorie. La deuxième, baptisée « séminaire », est quant à elle consacrée à des recherches en cours. Sont ainsi successivement abordés, notamment, un sondage réalisé en vue d’établir un classement des intellectuels influents, la révolution symbolique opérée par Manet et des lectures sociologiques d’œuvres littéraires, parmi lesquelles Le Procès de Kafka et La Promenade au phare de Virginia Woolf.
Cet exercice de synthèse, jamais vraiment renouvelé par Bourdieu, offre ainsi un exposé particulièrement accessible et vivant de l’une des entreprises théoriques les plus exigeantes en sciences sociales.

Aucun commentaire: