Pierre Bourdieu, in Pour un savoir engagé, Athènes, mai 2001, Raisons d'agir-Grèce, Le Monde Diplomatique, février 2002 — Page 3, aussi in Interventions, 1961-2001. Science sociale et action politique, Agone, P.465-469
"D’autre part, les mouvements sociaux ont apporté des méthodes d’action que les syndicats ont peu à peu, encore une fois, oubliées, ignorées ou refoulées. Et en particulier des méthodes d’action personnelle : les actions des mouvements sociaux recourent à l’efficacité symbolique, une efficacité symbolique qui dépend, pour une part, de l’engagement personnel de ceux qui manifestent ; un engagement personnel qui est aussi un engagement corporel.
Il ne s’agit pas de défiler, bras dessus bras dessous, comme le font traditionnellement les syndicalistes le 1er mai. Il faut faire des actions, des occupations de locaux, etc. Ce qui demande à la fois de l’imagination et du courage."

jeudi 13 juillet 2017

en ligne: Actes de la recherche en sciences sociales n°204, Les espaces de l'entre-soi

Actes de la recherche en sciences sociales n°204, Les espaces de l'entre-soi
Seuil, 2014

en ligne sur Cairn.info

Sylvie Tissot
Page 4 à 9 
Entre soi et les autres
 
Eleonora Elguezabal
Page 10 à 23 
Que nul n'entre si...
Les usages sociaux de la sécurité dans les « copropriétés fermées » de Buenos Aires
 
Jean Rivière
Page 24 à 45 
Le « Neuilly caennais » en campagne municipale
 
Violaine Girard
Page 46 à 69 
Un peuplement au-dessus de tout soupçon ?
Le périurbain des classes populaires blanches
 
Pierre Renno
Page 70 à 87 
La négociation de la mixité
Le travail des comités d'acceptation des villages juifs de Galilée
 
Bruno Cousin
Page 88 à 101 
Entre-soi mais chacun chez soi
L'agrégation affinitaire des cadres parisiens dans les espaces refondés
 
Camille François
Page 102 à 117 
Disperser les ménages
Groupes résidentiels et familiaux à l'épreuve de la démolition d'un grand ensemble
 
Catherine Achin et Sandrine Lévêque
Page 118 à 137 
La parité sous contrôle
Égalité des sexes et clôture du champ politique
 
 

Aucun commentaire: