Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



lundi 22 octobre 2018

Georges Canguilhem, Œuvres complètes, Tome V : Histoire des sciences, épistémologie, commémorations 1966-1995

 
Georges Canguilhem
Œuvres complètes Tome V : 
Histoire des sciences, épistémologie, 
commémorations 1966-1995
Vrin
Bibliothèque des Textes Philosophiques
2018


Présentation de l'éditeur
Quelque cent vingt écrits publiés de 1966 à 1995 composent ce tome V des Œuvres complètes de Georges Canguilhem.
Une cinquantaine furent de ceux qui établirent sa réputation comme historien des sciences et comme épistémologue. D’autres, souvent passés plutôt inaperçus, éclairent les voies par lesquelles, instruit des avancées de la biologie moléculaire, Canguilhem crut devoir mener le réexamen de sa philosophie biologique. Plusieurs écrits montrent combien Canguilhem, à contre-courant des naturismes en vogue, avait le souci de mener et de poursuivre une réflexion éthique sur les questions de la technique et de la médecine. Dans nombre de notices ou de discours touchant des collègues ou d’amis disparus, nombreux dans ce tome V, il relève les exigences intellectuelles et morales qui animèrent leur vie. Le lecteur reconnaïtra que ces exigences furent également les siennes, loin des facilités de la mondanité philosophique.

Textes édités, introduits et annotés par Camille Limoges
 
 

 

Aucun commentaire: