Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


vendredi 22 janvier 2010

Re-découvrir: Aaron Cicourel, Le raisonnement médical, Une approche socio-cognitive


Aaron Cicourel
Le raisonnement médical
Une approche socio-cognitive

Textes réunis et présentés par
Pierre Bourdieu et Yves Winkin
Collection Liber
Seuil, 2002



Présentation de l'éditeur
Aaron Cicourel est un de ces sociologues américains qui travaillent sur le "terrain". Il se fait accepter dans un milieu, observe, écoute, prend des notes. Il a ainsi étudié la délinquance juvénile, l'enseignement des sourds et muets, les routines médicales... Ce livre est un choix représentatif de son travail des vingt dernières années dans le milieu médical. Ce qui l'intéresse particulièrement, c'est l'immense difficulté des uns et des autres à communiquer. Chacun en a fait l'expérience : les médecins ne parviennent pas à parler aux patients en langage ordinaire. Aaron Cicourel va recueillir à la fois l'histoire de la maladie telle que le patient la raconte au médecin, et telle que le médecin la reconstitue par ses questions et ses notes. Son analyse repose sur l'idée de "catégorisation" : les catégories du patient ne sont pas celles du médecin : médicamentation, hospitalisation, etc.


Ce livre propose un choix représentatif des travaux d'Aaron V. Cicourel dans le milieu médical au cours des vingt dernières années. Travaillant sur le terrain à la façon d'un anthropologue, Aaron V. Cicourel se fait accepter dans un milieu donné, observe, interroge, prend des notes, enregistre. On le voit ici à l'œuvre au sein de différents services hospitaliers. Ce qui l'intéresse tout particulièrement, c'est l'immense difficulté des médecins comme des patients à communiquer. Il recueille à la fois l'histoire de la maladie telle que le patient la raconte au médecin, et telle que le médecin la recadre par ses questions et ses notes. Il reconstitue ainsi le raisonnement médical qui aboutit à un diagnostic, à une prescription, sinon à une intervention. Ce sont des décisions lourdes de conséquences qui sont souvent mal expliquées et mal comprises.

Sommaire
La sollicitation comme problème discursif
Langage et structure des croyances dans la communication médicale
Raisonnement et diagnostic : le rôle du discours et de la compréhension clinique en médecine
L'imbrication des contextes communicationnels : exemples d'entretiens médicaux
L'intégration de la connaissance distribuée dans le diagnostic médical d'équipe
Les événements langagiers médicaux comme ressources pour établir les différences de raisonnement diagnostique entre experts et novices







Aaron Cicourel
Professeur de sociologie à l'Université de San Diego, Aaron Circourel a été l'élève de Schütz et de Garfinkel avant de s'en éloigner afin de donner à ses travaux un tour plus cognitif.
Aaron Cicourel s'est ainsi intéressé aux processus inférentiels qui ont lieu lors de la production du langage naturel. Il s'est par ailleurs concentré sur les dimensions pragmatiques de l'usage du langage dans des contextes cliniques, favorisant ainsi le développement de systèmes experts.
Plus récemment, il s'est attaché à l'étude du discours sur la place de travail, ainsi que l'utilisation d'artefacts d'annotation permettant de se décharger d'une surchage cognitive.
Circourel a également participé, par des travaux d'ordre méthodologique, à l'essor de l'ethnométhodologie.

Bibliographie :
- Aspects of structural and processual theories of knowledge, in Bourdieu: critical perspectives, Cambridge (GB), Polity Press, 1995, pp. 89-115.
- La sociologie cognitive, Paris, PUF, 1979 [1ère éd. amér. 1973).
- Method and measurement in sociology, New York, Free Press, 1969.

Aucun commentaire: