Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



jeudi 27 octobre 2011

Interventions de Pierre Bourdieu: avec l'ARESER (Association de réflexion sur les enseignements supérieurs et la recherche)


Interventions de Pierre Bourdieu
avec l'ARESER
Association de réflexion sur les enseignements supérieurs et la recherche 
L'ARESER, a été fondée en 1992 et présidée jusqu'à sa mort en 2002 par Bourdieu




(Cette liste de publications sera mise à jour au fur et à mesure, version revue le 11.09.2016,  Gilbert Quélennec)
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------




avec Christian Baudelot et Catherine Lévy, Consultation de la jeunesse, un questionnaire démagogique, Le Monde, 8 juillet 1994, aussi in  Interventions, 1961-2001. Science sociale et action politique, Agone, 2002

avec Christian Baudelot et Catherine Lévy, Moins d'un jeune sur cinq !, Le Monde, 27 septembre 1994, aussi in  Interventions, 1961-2001. Science sociale et action politique

avec Christophe Charle , Vieilles questions et mesures urgentes pour l'Université, Le Monde, 03 Novembre 1994

avec le collectif ARESER, Université: la réforme du trompe-l'oeil, Libération, 1er avril 1997, aussi in  Interventions, 1961-2001. Science sociale et action politique, Agone, P.301-304

La sociologie dérange, en dévoilant les mécanismes invisibles par lesquels la domination se perpétue. Entretien par Francis Guillout, Novembre 1999, L'Université syndicaliste Magazine.

avec Christophe Charle et l' ARESER, Un ministre ne fait pas le printemps, Le Monde, 8 avril 2000, aussi in  Interventions, 1961-2001. Science sociale et action politique, Agone, P.367-373



------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 

Aucun commentaire: