Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



mardi 30 octobre 2012

Séminaire “Pierre Bourdieu et les disciplines”, novembre 2012-juin 2013



Lieu :
Université Paris Ouest Nanterre La Défense
bâtiment T, salle 237
Comment venir ? par le train et le RER
Plan du campus de Paris Ouest Nanterre La Défense
Organisation:
Philippe Combessie, Stéphane Dufoix, Christian Laval, Christian Lazzeri (Université Paris Ouest, Sophiapol)

Présentation

Après avoir en 2011-2012 exploré les relations de Pierre Bourdieu au politique, le Sophiapol organise cette année son séminaire général autour du rapport de Pierre Bourdieu à plusieurs espaces académiques (histoire de l’art, psychologie, philosophie, sociologie, histoire, ethnologie, histoire littéraire) sans perdre de vue la question complexe de la réception de ses travaux par les chercheurs de ces différentes disciplines. Il s’agit donc de tenter de dresser un portrait complexe d’une trajectoire académique singulière qui, dès le début des années 1960, a entamé un dialogue souvent conflictuel avec les traditions disciplinaires existantes. Ce séminaire tenu sur deux ans sera clôturé en juin 2013 par l’organisation d’une journée d’études visant à envisager la place de Pierre Bourdieu dans l’espace passé et présent de la sociologie.

Programme

Vendredi 16 novembre  2012 (10h00 à 12h00)
La première séance du séminaire “Pierre Bourdieu et les disciplines” accueillera Jean-Pierre Martin (Université Lyon 2, Passages XX-XXI). Il donnera une conférence intitulée : “Bourdieu et les littéraires : “Mais que vient-il chercher dans notre pré carré ?””
Jean-Pierre Martin est Professeur de littérature contemporaine à l’Université Lyon 2. Il a notamment dirigé l’ouvrage collectif Bourdieu et la littérature (éditions Cécile Defaut, 2010).

Samedi 15 décembre 2012 (10h00 à 12h00)
Stéphane Dufoix (Université Paris Ouest, Sophiapol)
“Pas de meilleure arme que l’historicisation” : Bourdieu, l’histoire, les historiens et l’historicité

Samedi 19 janvier 2013 (10h00 à 12h00)
Claire Pagès (Université Paris Ouest, Sophiapol)
Quelle place pour les savoirs psychologiques dans la sociologie bourdieusienne?

Samedi 16 février 2013 (10h00 à 12h00)
Alban Bensa (EHESS, IRIS)
Anthropologie et sociologie en Nouvelle-Calédonie : La pensée de Pierre Bourdieu outre-mer

Samedi 23 mars 2013 (10h00 à 12h00)
Barbara Carnevali (Institut d’études appliquées, Paris)
Etre c’est être perçu: Bourdieu et l’esthétique

Samedi 6 avril 2013 (10h00 à 12h00)
Jérôme Bourdieu (EHESS)
Le capital économique chez Pierre Bourdieu

Samedi 20 avril 2013 (10h00 à 12h00)
Claude Gautier (Université Montpellier 3, Triangle)
Bourdieu – les rapports entre philosophie et sociologie

Samedi 1er juin 2013 (10h00 à 18h00)
Journée consacrée à «Pierre Bourdieu et la sociologie»





 (source Sophiapol)

Aucun commentaire: