Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



vendredi 14 mars 2014

9e festival Raisons d'agir, L’AMOUR DE L’ORDRE, Conservateurs, réactionnaires, intégristes, etc.9-11 avril 2014, Poitiers

9e festival Raisons d'agir, L’AMOUR DE L’ORDRE, Conservateurs, réactionnaires, intégristes, etc. 9-11 avril 2014, Poitiers

Pour eux, l'organisation de la société va de soi. Il y aurait des chefs "naturels", des valeurs intangibles, des différences inscrites dans la nature des choses. La démocratie serait au mieux une technique pour sélectionner les meilleurs d'entre eux. L'égalité ne serait qu'une chimère.
Le festival Raisons d’agir 2014 mettra ces questions en débat en croisant, comme à son habitude, les savoirs des sciences sociales, le point de vue artistique et l’expérience citoyenne.

Le festival est ouvert à tous. L’accès à l’ensemble des manifestations est libre et gratuit, hormis les projections de Autrement la Molussie, salle Timbaud le jeudi à 20h00 au tarif unique de 2 euros et de Spectres au cinéma TAP Castille, le vendredi à 21h au tarif unique de 5 euros. La librairie La Belle Aventure proposera une sélection d’ouvrages.

Programme

Informations pratiques


(source: festival Raisons d’agir)

Aucun commentaire: