Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



lundi 10 mars 2014

video: Les Economistes Atterrés et l'association NB3NP, L’hôpital et la crise de la santé publique. Enjeux et Perspectives




Les Economistes Atterrés et l'association NB3NP
L’hôpital et la crise de la santé publique
Enjeux et Perspectives

A l’AGECA, 23 janvier 2014

avec :
Jean Paul Domin , Maître de Conférences à l’Université de Reims , Une histoire économique de l'hôpital , La Documentation française, 2008 (tome 1), 2013 (tome 2)
Nicolas Belorgey , Chargé de recherches au CNRS, L'hôpital sous pression: enquête sur le « nouveau management public », La Découverte, 2010
Alexandra Saulneron , infirmière libérale et présidente du collectif « NB3NP »
Sarah Guerlais , infirmière libérale et vice - présidente du collectif « NB3NP »
Grand Témoin - André Grimaldi Professeur diabétologie , L’hôpital malade de la rentabilité, Fayard, 2009
La discussion avec le public est animée par Benjamin Coriat , Professeur de Sciences Economiques à l’Université Paris 13 et Nathalie Coutinet , Maître de conférences à l'U niversité Paris 13, tous deux membres du CA des “atterrés”



(source:  Les Economistes Atterrés)

Aucun commentaire: